Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

BONJOUR ! 15 mai, 2010

Classé dans : PRESENTATION — jcn54 @ 11:28

Que dire sur moi? Pas facile…

Bon, je me lance.

Je suis né le 24 Août 1948, fils de commerçants, j’ai eu une enfance heureuse…

J’ai abandonné mes études après le BEPC, trop pressé de gagner ma vie et être indépendant, vivre ma vie… Au grand désespoir de mes parents.

De 1965 à 1972, j’ai travaillé aux PTT, 16 mois de service militaire, et ensuite,  la période de 1972 à 2008 fut consacrée au milieu bancaire.

C’est en 2008, que j’eus droit enfin à la retraite.

Et depuis, je peux enfin m’adonner librement à mes passions.

Passions que je me propose de partager avec vous tout au long de ce blog.

ardeche11

 

 

SITES INSOLITES 25 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:59

Cercueils suspendus de Sagada, Philippine

Les membres de la tribu Igorot enterrent leurs morts dans des cercueils suspendus, attachés aux flancs des falaises, depuis de nombreuses années. On pense que cela les rapproche de leurs esprits ancestraux et garde également leurs corps en toute sécurité.

SAGADA

SAGADA1

 

 

LA SOURCE DES PAUVRES A VALS LES BAINS (07)

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:57

L’exploitation commerciale des eaux minérales et leur embouteillage pour les expéditions ne permettaient plus un libre accès aux sources ou l’achat au détail sur place.

Pour ne pas léser les Valsois qui, depuis des temps immémoriaux, y puisaient au gré de leurs besoins, deux sources leurs furent réservées.

La première est la Source des Amis Réunis. Elle était située sur la place Galimard, au nord de l’agglomération. Elle a disparu après la guerre de 1939-1945, en raison de l’urbanisation du quartier.

La seconde est La Source des Pauvres. Sise au sud du bourg, en face du séquoia « Red wood » de l’avenue Paul Ribeyre. La source des pauvres a due être fermée, au cours du dernier tiers du XXe siècle. Sa fermeture fait suite à la demande de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS). Cette mesure a été prise pour satisfaire aux obligations de prévention et de précaution. Au strict sens du terme, une eau minérale brute n’est pas une eau potable. On parle plutôt d’une eau médicamenteuse ou médicinale. Raison pour laquelle certaines eaux fortement minéralisées ne sont délivrées que sur ordonnance.

source

 

 

 

 

LA CASCADE DU RAY PIC (07) 24 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:32

Située sur la commune de Péreyres en Ardeche, petit village sur l’une des routes menant à la montagne ardéchoise, la cascade du Ray Pic est un spectacle grandiose pour les yeux et ainsi un des hauts lieux du tourisme en Ardèche.

Site classé depuis 1931, la cascade du Ray Pic jaillit au milieu des orgues basaltiques. C’est le seul passage qu’a trouvé la Bourges au milieu des coulées volcaniques. La Cascade du Ray Pic est formée de deux chutes : la première, que l’on ne voit pas, est à environ une soixantaine de mètre au dessus et la seconde chute, la principale, fait 35 mètres. La rivière s’écoule ensuite sur plus de 20 kilomètres.

Cette cascade a rendu célèbre le volcan du Ray Pic (ou coupe de la Fialouse) qui, il y a encore quelques milliers d’années, débordait d’activité. Ce volcan est à l’origine d’une des plus longues coulées de lave de France (20kms).

La cascade est un site géologique très intéressant car il s’agit d’un site naturel volcanique où l’eau de la rivière la Bourges tombe de plus de 60m.

Pour voir la cascade, il vous faut continuer sur la D215 entre Burzet et Lachamp-Raphaël et vous arrêter sur le parking situé en bord de route. Une marche d’environ 15 minutes vous permettra d’accéder à un belvédère aménagé, situé au dessus de l’entrée du site.

La cascade du Ray Pic est donc la plus belle chute d’eau du département de l’Ardèche. 

Ardeche.com vous souhaite une bonne promenade à la cascade du Ray Pic.

RAYPIC

RAYPIC1

 

 

MAISON ETRANGE

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:30

MAISONS4

 

 

LA SOURCE INTERMITTENTE – VALS-LES-BAINS (07) 23 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:31

La Source Intermittente est née d’un forage effectué en 1865 et poussé jusqu’à 98 mètres. Ce forage a été effectué par Firmin Galimard, en plein cœur de la faille qui traverse Vals-les-Bains.

Comment fonctionne la Source Intermittente ?

 

Ce phénomène geysérien naturel résulte de l’allégement de la colonne d’eau du forage par apport de gaz carbonique. Les suintements de la roche granitique introduisent une certaine quantité d’eau dans le trou de sonde. Il se forme en même temps une bulle de gaz sous cette eau. L’étroitesse du tube ne permet pas à la bulle de gaz de traverser la colonne d’eau dont le poids équilibre la pression des gaz.

Quand le trou de sonde est plein, l’eau s’échappe par l’orifice supérieur, allégeant la colonne d’eau qui ne s’oppose plus à la pression du gaz emprisonné à la base. Il s’ensuit une projection violente de l’eau accumulée dans le forage, puis de l‘excès de gaz jusqu’à ce que, l’équilibre rétabli, le phénomène recommence.

Un phénomène fragile…

 

Ce phénomène d’intermittence est fragile. On peut facilement le supprimer, soit en abaissant le point d’émergence, soit en modifiant le diamètre du captage. La théorie s’est trouvée vérifiée dans l’Allier pour les sources du Dôme, du Lys et de Cornélie et dans le Puy-de-Dôme pour le geyser des Martres d’Artières à qui on a pu donner un régime d’écoulement continu.

Le régime geysérien a été maintenu à la source Intermittente de Vals-les-Bains, à titre de curiosité pour satisfaire les très nombreux visiteurs qui viennent admirer le plus beau et le plus représentatif des geysers qu’une station thermale puisse offrir.

vals

vals1

vals2

vals3

vals4

vals5

vals6

vals8

vals9

vals7

 

 

MAISON INSOLITE

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:30

 La maison A380 à Miziara au Liban

MAISONS24

 

 

COULÉE BASALTIQUE DE JAUJAC (07) 22 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:27

Jeune volcan de type strombolien, présentant un cratère égueulé orienté nord. La coulée émise par ce volcan offre sur 3,5 kilomètres une falaise de prismes, résultant de l’érosion du Lignon. La coulée basaltique du volcan est considérée comme l’une des plus belles d’Europe.

 

Coupe de Jaujac : Volcan strombolien reposant sur les strates de Carbonifère, dont l’unique coulée a égueulé le cratère lors de la coulée de lave. La forme caractéristique en fer à cheval est ouverte au nord. Des roches volcaniques (scories) sont présentes tout au long du sentier conduisant au sommet du volcan. Il est possible à mi-chemin d’observer des « pseudo coulées », ou roches scoriacées. Certaines masses de laves auraient été projetées à faible altitude puis auraient coulé sur la pente avant de se refroidir.

En prenant la route en direction de St-Cirgues-de-Prades, il est possible d’observer le côté extérieur du volcan sur le site de l’ancienne carrière d’extraction de Laulagnet. Le flanc de la montagne donne à voir les différents produits émis lors des éruptions sous forme de strates (scories, lapilli rouges).

La coulée de lave : Elle repose en partie sur le bassin houiller (ensemble se caractérisant par la présence de roches carboniques) de Prades-Jaujac, l’autre étant sur le socle cristallin. Elle a emprunté en fin de parcours le cours du Lignon qui a reformé son lit en incisant la coulée, révélant les prismes basaltiques. Les différents étages de la formation des orgues (vraie colonnade, entablement et fausse colonnade) sont nettement visibles depuis le lit du cours d’eau. En amont de Jaujac il est possible d’observer différents types de roches de part et d’autres de la rivière : rive gauche, les orgues basaltiques provenant de la coulée, et rive droite, les roches métamorphiques, qui sont des roches ayant changé de composition après un changement de température initiale. A partir de Jaujac, sur la rive droite se trouve la coulée, et rive gauche le socle métamorphique. La coulée de lave, bloquée en aval par le Souilhol a reflué de quelques mètres dans le ruisseau de la Motte, et des orgues basaltiques y sont également observables. Les plages sont constituées d’alluvions, de gros blocs de granites et de migmatites provenant du bassin versant du Lignon, charriés par le cours d’eau.

ardechetour

ardechetour1

ardechetour2

 

 

MAISON ÉTRANGE

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 7:26

 La maison dôme en Thaïlande

MAISONS23

 

 

C’EST DIMANCHE 21 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:55

 Résultat de recherche d'images pour "dimanche gif anime"

 

 

LA CHANSON DU DIMANCHE

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:50

BENABAR

Le diner 

Image de prévisualisation YouTube

 

12345...1145
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake