Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

CATHEDRALE NOTRE DAME DE L’ANNONCIATION NANCY (54) 9 octobre, 2010

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 9:09

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Annonciation de Nancy est une cathédrale catholique romaine située place Monseigneur-Ruch à Nancy en Lorraine. Elle est également primatiale et basilique.

Cette cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 9 août 1906.

Les plans ont été conçus en 1700 par l’architecte Giovanni Betto qui s’inspira de l’église Sant’Andrea della Valle de Rome. Le plan fut modifié par Jules Hardouin-Mansart et la cathédrale terminée à l’économie par Germain Boffrand.

Le plan intérieur est en forme de croix latine. Dans sa largeur, il comprend une nef, deux collatéraux et deux bas-côtés comprenant chacun 3 chapelles. La nef est composée d’une demi-travée où se trouve l’orgue, de deux travées complètes, d’un transept surmonté en son centre d’une coupole, d’une quatrième travée qui va de la coupole aux sacristies et d’une abside semi-circulaire qui atteint les murs extérieurs des sacristies (avec saillie sur rue).

La nef mesure 60 mètres de longueur pour un peu moins de 14 mètres de large. L’ensemble de la cathédrale est d’ordre corinthien. Dans la nef, des anges sculptés présentent des attributs symboliques de la Vierge Marie. Le maître-autel de marbre polychrome est de 1763. Il est entouré de stalles dessinées par Boffrand, dont la principale porte le chiffre du primat Charles de Lorraine.

La tribune supporte les grandes orgues de 1757 construites par les frères Dupont, facteurs lorrains, qui occupent tout le fond de l’église. En 1861 Aristide Cavaillé-Coll augmenta la capacité à 65 jeux soit 4 164 tuyaux sur 4 claviers manuels et un pédalier de trente notes.

oc03048.jpg

oc03019.jpg

oc03021.jpg

oc03022.jpg

oc03023.jpg

oc03025.jpg

oc03028.jpg

oc03029.jpg

oc03032.jpg

oc03033.jpg

oc03034.jpg

oc03035.jpg

Christ en croix de bois peint attribué autrefois à Ligier Richier 

oc03027.jpg

Alix Le Clerc(née le 2 février 1576 à Remiremont et morte le 9 janvier 1622 à Nancy) est une religieuse française (Mère Thérèse de Jésus, béatifiée en 1943 par Pie XII.

Ce n’est qu’en 1950 qu’on retrouva fortuitement le cercueil contenant les reliques d’Alix Le Clerc au 9 rue Maurice Barrès à Nancy, son tombeau ayant disparu à la Révolution. Longtemps conservées par le lycée Notre-Dame Saint-Sigisbert, ses reliques ont été transférées à la cathédrale de Nancy le 14 octobre 2007.

 

oc03038.jpg

La tribune supporte les grandes orgues de 1757 construites par les frères Dupont, facteurs lorrains, qui occupent tout le fond de l’église. En 1861 Aristide Cavaillé-Coll augmenta la capacité à 65 jeux soit 4 164 tuyaux sur 4 claviers manuels et un pédalier de trente notes

 

oc03041.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

09/10/2010

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 9:05

PROVERBE:  » L’homme s’ennuie du plaisir reçu et préfère de bien loin le plaisir conquis. « 

DICTON :  » S’il pleut à la Saint-Denis, la rivière sort neuf fois de son lit. « 

CITATION :  » J’ y suis, j’y reste. « 

( Comte de Mac-Mahon )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

FONTAINE DE PULNOY (54)

Classé dans : FONTAINES ET LAVOIRS DE LORRAINE — jcn54 @ 9:00

La fontaine de la petite ville, où nous résidons…

sp19082.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

CA S’EST PASSE UN 9 OCTOBRE

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 8:05

Et Clément Ader inventa l’avion…, c’est en1890.

Le 9 octobre 1890, dans le parc d’un château proche de Paris, Clément Ader (49 ans) s’élève au-dessus du sol à bord d’un engin à moteur et à hélice.

Dénommé Éole, cet engin en forme de chauve-souris permet à l’inventeur français d’accomplir un bond de 50 mètres… À quelques dizaines de centimètres de hauteur.

La performance semble modeste mais c’est la première fois qu’un homme réussit à s’envoler à bord d’une machine plus lourde que l’air et non d’un aérostat (ballon).

Ingénieur aux Chemins de fer du Midi, Clément Ader a conçu son appareil en observant le vol des roussettes (une variété de chauve-souris). Il l’a baptisé «avion

Le mot vient du latin avis, qui signifie oiseau. Il a été inventé en 1863 par un journaliste, Gabriel de La Landelle, en référence à la «barque ailée» d’un marin breton ; en fait un planeur tiré par un cheval, face au vent…

Après son premier essai avec Éole, Clément Ader conçoit un engin baptisé Avion III, avec deux moteurs à vapeur de 40 chevaux.

Le 14 octobre 1897, il se lance sur la piste, à Satory, près de Paris, en présence de deux généraux. Las, un coup de vent le déporte sur le côté. C’est la fin de ses espoirs.

L’aviation prendra enfin son essor au cours de la décennie suivante, sous l’impulsion des frères Wright, deux industriels américains.

avion.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

09/10/2010

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 8:01

PROVERBE :  » L’homme s’ennuie du plaisir reçu et préfère de bien loin le plaisir conquis. « 

DICTON :  » S’il pleut à la Saint-Denis, la rivière sort neuf fois de son lit. « 

CITATION :  » J’y suis, j’y reste. « 

( Comte de Mac-Mahon )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 8:00

282è jour de l’année, 83 jours restants, 40è semaine, aujourd’hui nous fêtons les Denis ainsi que les Sara et Sibille.

Le soleil se lève à 08h01 et se couche à 19h13.

Lune croissante pleine à 6%.

Ce jour on célèbre la journée mondiale de la poste.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

HOTEL DE VILLE NANCY (54) 8 octobre, 2010

Classé dans : MONUMENTS, BATIMENTS HISTORIQUES DE NANCY — jcn54 @ 9:21

 Comme les autres pavillons, l’hôtel de ville, principal bâtiment de la place, est une création d’Emmanuel Héré. Sa façade est rehaussée des armoiries de la ville, dans l’avant-corps central, tandis que celles de Stanislas figurent sur le fronton et le balcon d’honneur. A l’intérieur, un escalier magistral, chef-d’œuvre de Lamour, mène d’une part au salon Carré, peint par Girardet et siège initial de l’Académie de Stanislas, et d’autre part au Grand Salon aménagé pour célébrer le premier centenaire du rattachement de la Lorraine à la France (1866).

Inspirées de décors italiens et allemands, les peintures de la cage d’escalier conduisant au « salon carré », au bout du vestibule de l’hôtel de ville, constituent un ensemble unique en Lorraine et rare en France. Les fresques ne se dévoilent que progressivement au visiteur. Au débouché d’un espace relativement bas, compartimenté par les rangées de colonnes, la cage d’escalier, baignée dans la lumière des grandes baies vitrées, semble très vaste ; aux premières marches, la superbe « perspective » d’architecture apparaît en entier, ouverte sur un bosquet, ses ferronneries en trompe-l’œil confondues avec celles de la splendide rampe dorée, forgée par Jean LAMOUR. Quelques pas plus loin, le volume paraît se dilater à nouveau, alors que le regard est attiré par le décor du plafond. Des entrelacs de rinceaux, motifs de coquille, médaillons… imitant le stuc, disposés selon une rigoureuse symétrie, y encadrent une jolie coupole en grisaille où s’agitent des putti (angelots).

L’ensemble nous est parvenu amputé, le mur du fond ayant été percé au siècle dernier pour donner au musée, accolé à l’hôtel de ville. Un dessin de FONTAINE, vers 1860, en restitue heureusement les dispositions d’origine. La fresque montrait un escalier conduisant à un jardin, sous une enfilade d’arcades entre les deux massifs de colonnes. Le grand escalier d’apparat venait ainsi s’insérer dans le décor peint, les degrés en trompe-l’œil semblant prolonger la volée principale. Soulignée par un vigoureux effet de contre-plongée, la perspective donnait une impression de profondeur à l’hôtel de ville, bâti tout en longueur ; elle était surtout conçue comme un lointain vis-à-vis de l’hôtel du Gouvernement, qui ouvrait directement sur un jardin, dans l’axe de la place Royale, de l’arc de triomphe et de la Carrière. La correspondance ainsi réalisée entre le décor peint et l’environnement architectural et urbanistique ramène, comme les savants effets scénographiques, à l’esprit baroque, toujours très vivant dans la Lorraine de Stanislas.

oc03072.jpg

La peinture à fresque de JOLY

oc03082.jpg

oc03083.jpg

oc03084.jpg

oc03092.jpg

oc03093.jpg

oc03094.jpg

oc03096.jpg

oc03097.jpg

oc03098.jpg

oc03104.jpg

oc03106.jpg

oc03107.jpg

oc03109.jpg

oc03110.jpg

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

CA S’EST PASSE UN 8 OCTOBRE

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 9:16

Gambetta quitte Paris en ballon, c’est en 1870.

Le 8 octobre 1870, Léon Gambetta quitte Paris en ballon pour échapper au siège de l’armée prussienne. Il va tenter de regrouper à Tours une armée en vue de relancer la lutte contre l’envahisseur. La reddition honteuse de Bazaine à Metz va ruiner ses efforts.

gambetta.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

08/10/2010

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 9:10

PROVERBE :  » La douleur est un trésor précieux, on ne le découvre qu’à ceux qu’on aime. « 

DICTON :  » En octobre si tu es prudent, achète grains et vêtements. « 

CITATION :  » Il est beau de ne pratiquer aucun métier, car un homme libre ne doit pas vivre pour servir autrui. « 

( Aristote )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

VENDREDI 8 OCTOBRE 2010

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 9:05

281è journée, 84 jours restants, 40è semaine, aujourd’hui nous fêtons les Pélagie ainsi que les Morgan.

Le soleil se lèvce 08h00 et se couche à 19h15.

Nouvelle lune.

 

 

1...910111213...15
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake