Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

SAMEDI 27 NOVEMBRE 2010 27 novembre, 2010

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 8:25

331è jour de l’année, 34 jours restants, 47è semaine, aujourd’hui on fête les Séverin ainsi que les Astrid et Séverine.

Le jour se lève à 08h17 et se couche à 16h59.

Lune décroissante pleine à 69%.

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

PORTES ANCIENNES ARDECHOISES (4) 26 novembre, 2010

Classé dans : PORTES ANCIENNES — jcn54 @ 9:11

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous voici parvenus à la dernière série…

nv04105.jpg

nv04109.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

MARMITES DE LA MER

Classé dans : CUISINE LEGERE — jcn54 @ 9:09

mer.jpg

INGRÉDIENTS : (6 pers.) 500 g de moules, 300 g de noix de pétoncles, 400 g de crevettes roses,50 g de chapelure,10 cl de vin blanc,1 bouquet d’aneth.

 Pour la béchamel : 30 g de beurre allégé, 30 g de farine, 40 cl de lait demi-écrémé, sel, poivre.

Lavez les moules.

Dans une casserole, versez le vin blanc et plongez-y les moules, couvrez et faites cuire jusqu’à ce que les coquilles s’ouvrent. Ensuite, égouttez-les et retirez les coquilles.

Lavez les noix de pétoncle et épluchez les crevettes.

Nettoyez, séchez et ciselez une partie de l’aneth. Réservez quelques brins pour la décoration.

Préchauffez le four en position grill.

Préparez la béchamel :

Faites fondre le beurre dans une casserole. Versez la farine d’un seul coup et fouettez vivement. Retirez du feu et versez doucement le lait tout en fouettant sans arrêt. Remettez sur feu doux et ajoutez le jus de cuisson des moules en fouettant. Poursuivez la cuisson 10 à 12 minutes, sans cesser de mélanger. Assaisonnez. Laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez l’ensemble des fruits de mer. Versez par-dessus la béchamel refroidie et ajoutez l’aneth ciselé. Mélangez bien.

Répartissez la préparation dans six petits ramequins. Saupoudrez de chapelure.

Mettez au four et faites gratiner 10 min, la porte du four entrouverte. Décorez d’aneth.

Servez chaud.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

TIMIDE APPARITION…

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 9:08

C’était hier matin…

nv25008.jpg

nv25015.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

CA S’EST PASSE UN 26 NOVEMBRE

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 9:00

Décès à l’âge de 79 ans de Hugh Harman, c’est en 1982.

 Il était un des pionniers du dessin animé.  Un des premiers collaborateurs de Walt Disney, et il fut le créateur des séries de dessins animés Looney Tunes et Merry Melodies, qui ont vu naître des personnages tels Tom et Jerry. Il a remporté en 1940 un Oscar avec son partenaire Rudolph Ising pour son dessin animé The Milky Way. 

Il est engagé par Walt Disney en 1922 comme animateur dans le studio Laugh-O-Gram Films alors installé à Kansas City. Mais après la faillite du studio, Walt s’en va en Californie. Avec Alice’s Wonderland, le dernier film produit par Laugh-O-Gram, Walt refonde un nouveau studio, les Disney Brothers Studios. Harman le rejoint alors et travaille sur la la série Alice Comedies.

Après quelques années au sein du Disney Brothers Studios, Harman décide en 1928 de fonder avec Rudolf Ising son propre studio, le Harman-Ising Studio.

harman1.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

26/11/2010

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 8:41

PROVERBE :  » Si vous ne voulez pas qu’on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire. « 

DICTON :  » A la Sainte-Delphine, mets ton manteau à pèlerine. « 

CITATION :  » Vous n’êtes pas joli, vous êtes pire. « 

( Victor Hugo )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

VENDREDI 26 NOVEMBRE 2010

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 8:36

330è jour de l’année, 35 jours restants, 47è semaine, aujourd’hui on fête les Delphine de Sabran ainsi que les Conrad et Kurt.

Le soleil se lève à 08h15 et se couche à 16h59.

Lune décroissante pleine à 75%.

Nous sommes 6.930.794.770 habitants sur terre.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

MERCI 25 novembre, 2010

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 15:35

Commentaires : 3,003

Le cap des 3,000 est dépassé…

Quelle joie de constater que le travail, qu’exige la rédaction d’un blog, ne laisse pas les lecteurs insensibles !

Alors de tout coeur

MERCI mercidenadiaeo3

Jean Claude

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

COUCHER DE SOLEIL

Classé dans : NUAGES — jcn54 @ 14:40

 Hier, en fin d’après-midi…

 nv25003.jpg

Et de là, mes amis, c’est un coup d’oeil fort beau
De voir, lorsqu’à l’entour la nuit répand son voile,
Le coucher du soleil, – riche et mouvant tableau.

( Gérard de Nerval )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

SCULPTURES

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 9:38

 Pendant quelques heures ou quelques jours, en explorateur, Denis Tricot installe, déplace, écroule ses sculptures éphémères au rythme vif de l’improvisation. Il visite du bout des planches, attentif aux moindres recoins, détails et accroches offerts par un site. Ses matériaux : seize arcs de trois mètres de haut et trente-six planches de 3 mètres réunies en douze fils de bois de 9 mètres défient la pesanteur et engagent une conversation avec le bâti, l’air, la lumière, les passants. Ils jouent de tout mouvement, de toute vie. Une musique se révèle. Frottements, glissés, battements, frappes dégagent des acoustiques, soulignent les atmosphères.
Les utilisateurs du site, dans leurs déplacements, au détour d’une courbe, se découvrent un nouveau regard. Un arc, posé en équilibre, va dévier le parcours habituel du passant. L’habitant hésite devant l’obstacle dérisoire, le contourne, s’irrite ou s’interroge.

 ag03025.jpg

ag03024.jpg

ag03017.jpg

ag03018.jpg

ag03020.jpg

ag03021.jpg

Sculpteur, improvisateur, Denis Tricot installe ses sculptures éphémères envahissantes comme des éléments de spectacle. Ces sculptures sont composées de fines lattes de peuplier que Denis Tricot assemble bout à bout pour former des fils de bois ou qu’il bande d’une drisse de nylon blanc pour construire des arcs. Ces planches, associées et entremêlées, inventent une écriture à l’échelle de l’espace public. Elles créent un jeu de courbes et de suspensions qui engage un dialogue avec l’environnement du site « visité », qui interroge le parcours du visiteur et les habitudes de l’habitant.

Denis Tricot invite, à l’occasion de ses envahissements, des artistes de différentes disciplines à construire une œuvre commune. C’est ce qu’il nomme les « arts mélangés ». Il manipule ses « outils-instruments », ses « fils de bois », ses arcs de 3 mètres de haut, qui lui permettent de créer dans le même temps que les danseurs, musiciens ou comédiens. Ainsi naissent des rencontres impromptues, où mots, gestes, sons et formes entrent en résonance avec le lieu qui les accueille, où pratiques artistiques se croisent, se mêlent et se réinventent.

 

12345...16
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake