Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 janvier 2011

DEJEUNER NOUVEL AN 4 janvier, 2011

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 9:38

nouvelan20100151.jpg

La table

nouvelan2010017.jpg

Apéritif

nouvelan2010029.jpg

Colombo de gambas

nouvelan2010045.jpg

Foie gras de canard entier du Sud Ouest, cuisson douce, chutney d’oignons rouges à l’orange, pain d’épices

nouvelan2010046.jpg

Noix de Saint-Jacques marinées au piment d’Espelette, crème de mousserons et riz basmati aux amandes

nouvelan2010047.jpg

Chapon braisé et ses marrons, crème de châtaignes aux épices douces, compotée de cerises noires

nouvelan2010050.jpg

Croquant aux trois chocolats

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 janvier 2011

JUS DETOX CAROTTES BETTERAVES

Classé dans : BIEN ETRE,DIETETIQUE — jcn54 @ 9:37

jus.jpg

INGRÉDIENTS : (6 pers.) 6 carottes, 2 betteraves cuites, 1 pincée de sel de céleri, sel, poivre.

Épluchez les carottes.

Retirez la peau des betteraves.

Dans un blender ou dans un mixeur électrique, mettez les carottes et les betteraves.

Mixez-les jusqu’à l’obtention d’un jus épais et homogène.

Ajoutez un peu d’eau si le jus est trop compact.

Dans un saladier, versez le jus, salez et poivrez.

Ajoutez une pincée de sel de céleri et mélangez.

Mettez au réfrigérateur 15 min.

Voilà une recette pleine de bons nutriments ! La carotte est excellente pour la santé : elle est riche en vitamines A, E, B, mais aussi en potassium et en fer. D’ailleurs elle est connue pour hydrater la peau, améliorer la vision et soigner les problèmes digestifs. La betterave, quant à elle, est source de fibres, minéraux et oligoéléments.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 janvier 2011

CA S’EST PASSE UN 4 JANVIER

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 9:35

Naissance de Louis Braille, c’est en 1809.

(1809-1852), inventeur du système d’écriture pour aveugles.

C’est en 1821 que Louis Braille assiste à la présentation faite par Charles Barbier de La Serre à l’Institution royale des jeunes aveugles de son système de sono-graphie. Immédiatement, il veut y apporter quelques améliorations. Cependant, une grande différence d’âge sépare les deux inventeurs et, malgré son succès à l’Institut, personne ne fait attention à Louis. D’autre part, Barbier, qui avait un caractère entier, n’accepte pas que l’on touche au principe de son invention : représenter des sons, comme la sténographie, et non l’alphabet. Le dialogue n’a sans doute pas été facile entre le jeune écolier et l’inventeur, chevronné et sûr de lui ; il est probable aussi que Barbier, n’étant pas aveugle, ne ressentait pas la lecture par les doigts. Cela n’a pas empêché Braille de poursuivre la mise au point de son propre système, auquel il travaillait avec acharnement, surtout le soir et la nuit. Après quelque temps, son travail est presque au point, vers 1825. C’est en 1827 (Braille a alors dix-huit ans) que cette écriture reçoit pour la première fois la sanction de l’expérience : la transcription de la « grammaire des grammaires ». En 1829 parait, imprimé en relief linéaire qui est encore l’écriture officielle à l’institution, l’ouvrage intitulé Procédé pour écrire les paroles, la musique et le plain-chant au moyen de points, à l’usage des aveugles et disposés pour eux, par Louis Braille, répétiteur à l’institution Royale des Jeunes Aveugles. C’est le « véritable acte de naissance du système braille ». Ce premier alphabet n’est pas exactement celui que nous connaissons, mais sa partie principale – les quatre premières séries – est la même qu’aujourd’hui ; il comporte, outre les points, un certain nombre de traits lisses qui disparaîtront rapidement. Dans son exposé, Braille décrit la « planchette » et le « stylet » mais ne dit pas comment réaliser les traits lisses. On ne connaît pas les règles que Braille s’est fixées pour établir la première série de signes, dont les autres découlent. Ce que l’on sait, c’est que Braille a été très attentif à écarter les signes qui auraient pu prêter à confusion car trop proches les uns des autres.

Malgré ses défauts de jeunesse, ce système est d’ores et déjà supérieur à celui de Barbier. Le plus grand avantage du système de Braille est que c’est un alphabet, calqué sur celui des voyants. Il donne donc un accès réel et complet à la culture. Il est beaucoup plus facile à déchiffrer car ses caractères sont de moitié moins hauts (six points maximum au lieu de douze) et peuvent être facilement enseignés à tout aveugle. De plus, il demande très peu d’entraînement, sans déplacement du doigt.

Bien que Barbier ait toujours refusé de se déjuger, il reconnaît la valeur de la méthode de Braille, ce qui encourage ce dernier à apporter des innovations à son écriture, telles que la notation musicale ponctuée qui est devenue de nos jours ce que l’on nomme la « Notation musicale braille internationale ». Par la suite, l’emploi du braille ne fait que se développer mais il faut plus de vingt-cinq ans pour qu’il soit officiellement adopté en France.

Le braille connaît cependant quelques difficultés, et notamment, entre 1840 et 1850, une « crise du braille » à la suite du renvoi et de la mise à la retraite prématurée d’un maître de l’Institut qui avait fortement soutenu Braille, accusé de corrompre la jeunesse par l’enseignement de l’histoire. Son successeur commence par essayer de limiter l’usage du braille à la musique. Il n’y réussit pas vraiment et, finalement, à partir de 1847, le braille reprend son ascension.

braille.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 janvier 2011

04/01/2011

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 9:23

PROVERBE :  » Qui tout convoite, tout perd. « 

DICTONS :  » Les hivers les plus froids, sont ceux qui prennent vers les Rois. « 

 » Le jour de Saint-Odilon, souvent n’amène rien de bon. « 

CITATION :  » Une vie inutile est une mort anticipée « 

( Johann Wolfgang von Goethe )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 janvier 2011

MARDI 4 JANVIER 2011

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 9:17

4è jour de l’année, 361 jours restants, 1è semaine, aujourd’hui on fête les Odilon de Mercoeur ainsi que les Rigobert et Robert de Reims.

Le soleil se lève à 08h43 et se couche à 17h07.

Nouvelle lune.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake