Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

LA PETITE CHAPELLE 31 mai, 2011

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 7:47

Découverte dans la montagne ardèchoise

0092.jpg

Hélas nous n’avons jamais trouvé le chemin pour y accéder…

 

 

LES GRANDS DIAMANTS CELEBRES

Classé dans : ART — jcn54 @ 7:47

diamants.jpg

Les plus anciens diamants célèbres par leur dimension hors du commun et leur valeur inestimable provenaient d’Inde.

Depuis le milieu du XVIIIème siècle, les pierres de dimensions remarquables ont été trouvées au Brésil puis en Afrique du Sud. Un grand nombre de très grosses pierres ont été trouvés en Afrique du Sud.

 Mais seules 350 environ d’entre elles ont reçu un nom spécifique dans la mesure où la majorité d’entre elles sont moins pures et de couleur plus jaunâtre que celles trouvées en Inde et au Brésil. La valeur de ces pierres rares est évidemment énorme, et elles trouvent habituellement une place parmi les bijoux de la couronne des pays différents, rarement entrant en la possession des individus privés, excepté dans le cas des collecteurs riches, surtout dans les pays de l’Est.

_ Le Golden Jubilee

_ Le Cullinan

_ L’Incomparable

_ Le Spirit of Grisogono

_ Le Centenaire

_ Le Millenium Star

 

 

 

FRICASSEE DE VEAU AUX LEGUMES PRINTANIERS

Classé dans : CUISINE LEGERE — jcn54 @ 7:44

fricasse.jpg

INGRÉDIENTS : (4 pers.) 1,2 kg d’épaule (ou de quasi) de veau en morceaux, 400 g de carottes, 2 petits poireaux 2 petites courgettes, 2 oignons, 1/2 cœur de céleri branche, 150 g de haricots verts, 150 g de petits pois (écossés), 150 g de fèves (écossées), 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, sel et poivre.

 Pelez et hachez les oignons, deux carottes et le cœur de céleri. Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte, ajoutez la viande, faites-la revenir 6 à 8 min sur feu doux. Retirez-la et remplacez-la par le hachis de légumes. Remuez 5 min à feu doux.
 

Remettez la viande, salez, poivrez et mouillez avec 20 cl d’eau. Laissez cuire pendant 45 min à couvert sur feu doux.
 

Nettoyez les poireaux. Coupez-les en tronçons. Pelez les autres carottes, taillez-les en bâtonnets. Coupez les courgettes en quatre, puis en tronçons. Ajoutez-les avec les petits pois et les fèves dans la cocotte 20 min avant la fin de la cuisson.
 

Coupez les extrémités des haricots verts. Faites-les cuire 8 min à l’eau salée. Rafraîchissez-les et égouttez-les. Ajoutez-les 5 min avant la fin dans la cocotte. Goûtez et servez.

Bon appétit. 

 

 

 

CA S’EST PASSE UN 31 MAI

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 7:43

Bataille du Jutland, c’est en 1916.

Le31 mai 1916, au plus fort de la Grande Guerre, une bataille navale oppose dans le Jutland, au large du Danemark, 37 navires britanniques à 21 allemands. Ces derniers, sous le commandement de l’amiral von Scheer, évitent l’encerclement et obligent la Royal Navy, commandée par l’amiral Jellicoe, à rompre le combat. Les pertes sont lourdes des deux côtés et le résultat indécis.

La Royal Navy sort quelque peu humiliée de cette bataille navale, la plus importante du conflit. Il n’en reste pas moins que la marine allemande, fragilisée, devra à partir de là renoncer à gagner la haute mer. Elle se cantonnera à la guerre sous-marine.

jutland.jpg

 

 

31/05/2011

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 7:37

PROVERBE :  » Courtoisie qui ne vient que d’un côté ne peut longuement durer. « 

DICTON :  » S’il pleut à la Sainte-Pétronille, pendant quarante jours elle mouille ses guenilles. « 

CITATION :  » J’ai peine à croire qu’en perdant ceux qu’on aime on conserve son âme entière. « 

( George Sand )

 

 

MARDI 31 MAI 2011

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 7:32

151è jour de l’année, 214 jours restants, 22è semaine, aujourd’hui on fête la Visitation de la Vierge ainsi que les Pernelle, Péroline, Pérette, Perrine, Pétronille et Pierrette.

Le soleil se lève à 05h52 et se couche à 21h44.

Lune décroissante pleine à 13%.

 

 

FOIRE EXPO 2011 DE NANCY (SUITE) 30 mai, 2011

Classé dans : EVENEMENTS — jcn54 @ 7:31

Continuons, si vous le voulez bien, notre visite des espaces consacrés au Japon, pays invité d’honneur de la foire cette année.

Le Samouraï

Le terme de « samouraï » ou « samurai » renvoie à un individu, appartenant à la classe des guerriers, au service d’un seigneur auquel il a prêté allégeance.L’avènement des samouraïs est le résultat d’une longue gestation de l’histoire japonaise (du VIIIème siècle au XVIIèmesiècle). Le temps des samouraïs fut d’une durée plus modeste (du début du XVIIème siècle à 1878).

La vie du samouraï est entièrement tournée vers les arts de la guerre et sa relation envers son maître. Il devait dans ses actes obéir à un code moral très strict nommé « Bushidō » (la voie du guerrier – 武士道). Ce code est tourné vers la loyauté, l’honneur, le sens du devoir et du service, l’endurance et la persévérance. Si jamais un samouraï venait à perdre la face il pouvait retrouver son honneur au travers du seppuku (切腹) (suicide rituel).

my20041.jpg


my20086.jpg

Le bonsaï

Un bonsaï, ou bonzaï (prononciation française /bɔ̃zaj/, du japonais盆栽, bonsai, dérivé du chinois 盆栽, pénzāi, « planter, prendre soin de plantes dans un pot »), variation du penjing (chinois : 盆景, pinyin : pénjǐng, « paysage en pot ») est, dans la tradition chinoise, un arbre ou une plante avec un ou des rochers, et, selon la tradition japonaise, un arbre ou une plante dans un pot. Ce mot signifie littéralement une plante (généralement un arbreou un arbuste) cultivée sur un plateau ou dans un pot (盆 bon signifiant coupe ou plateau et 栽 sai, plante); dans la version chinoise, 景 jǐng signifie paysage. Cet arbre est miniaturisé par des techniques de taille particulières, et en ligaturant ses branches. On le rempote régulièrement afin de tailler ses racines internes ainsi que celles qui joignent la surface du pot (le nebari), afin d’en faire une œuvre d’art esthétiqueressemblant à l’arbre dans la nature. Le mot bonsai est prononcé [bon̩sai] en japonais. (Source Wikipédia)

my20011.jpg

my20095.jpg

Les mangas

Au-dela de la bande dessinée, le manga est devenu le symbole politique du rayonnement nippon et se décline en séries animées, jeux vidéos, peluches…

Le Japon est bel et bien en passe de devenir un modèle culturel influent à l’international. Le manga exporte avec lui l’image angèlique d’un archipel moderne et exotique, pacifique et écologiste.

Sa capacité à briser les tabous de la religion, sa manière frontale d’aborder la sexualité et le difficulté récurrente de ses personnages à concilier épanouïssement et intégration, en font la caisse de résonnance de ceux qui déplorent le modèle de société occidentale. Bientôt culture officielle enseignée dans les universités (…) le cool japan est devenu un mouvement artistique  complet que l’on peut sans mal rapprocher du rock’n roll américain des années 50.

my20082.jpg

my20083.jpg

Les estampes japonaises

L’Ukyio-e, l’art japonais de l’estampe, se développe pendant l’ère Edo (1603-1868). Il décline ensuite durant l’ère Meiji (1868-1912) au profit d’un art pictural occidentale.

L’estampe est une « image imprimée sur papier au moyen d’un planche gravée , en bois ou en métal, ou d’un support en pierre » (dictionnaire de l’Académie - 9ème édition)

my20090.jpg

my20092.jpg

Le rituel du Thé

Il semble que la cérémonie du thé au Japon ait d’abord été un dada des moines bouddhistes zen. Cette cérémonie appelée Chanoyu consistait à préparer le thé vert, produit alors à partir d’une poudre verte (matcha), laquelle était fort précieuse puisqu’elle servait également à des fins curatives. Les moines faisaient de ce moment particulier une sorte de rituel qui incitait au calme et à la méditation. Ce rite aboutit finalement à la cour de l’empereur où il fut raffiné à l’excès par un Maître du thé. La cérémonie atteignit dès lors des sommets de perfection et devint une tradition incontournable au cœur des coutumes japonaises.Selon un ordre prescrit et rigoureux, le Maître du thé doit procéder à la préparation de la pièce destinée à recevoir les hôtes. Il purifiera à l’aide de linges de soie le service qui contiendra le thé, chauffera l’eau à une température précise, versera l’eau sur la mixture et fera naître dans chaque bol, avec un fouet de bambou, une mousse délicate à la surface du thé et présentera une part égale du breuvage à chacun des invités avec respect et humilité. L’invité devra s’acquitter de sa tâche en buvant le thé avec humilité et respect à son tour et rendre le bol dans la même position qu’on lui aura remit. Il semble même que, selon certaines écoles, l’invité doive, à la dernière gorgée, incliner la tête vers l’arrière et exécuter une sorte de plainte gutturale pour manifester son appréciation de la dégustation. Souvent, à la fin de la cérémonie, le Maître du thé présente les instruments qu’il a utilisé pour préparer le rituel et indique, par la même l’occasion, le nom des artisans qui les ont fabriqués. La cérémonie du thé se déroule normalement dans une modeste maisonnette (cha-shitu) et elle peut se prolonger de 45 minutes jusqu’à plusieurs heures.

my20040.jpg 

 

 

AQUARELLES (4)

Classé dans : ART — jcn54 @ 7:31

Portraits de Catherine MICHEL

aquarelle7.jpg

La coiffe bretonne

aquarelle8.jpg

Pêcheur breton

aquarelle9.jpg

Portrait du Finistère

 

 

VERRINES DE RADIS AU CHEVRE

Classé dans : CUISINE LEGERE — jcn54 @ 7:29

verrineradis.jpg

INGRÉDIENTS : (6 pers.) 1 grosse botte de radis roses, 1 chèvre frais, 4 c. à soupe de crème liquide allégée à 5% de MG, ciboulette, aneth.

Versez le chèvre frais dans un bol et travaillez-le afin d’obtenir une pâte. Ajoutez la crème liquide et mélangez : vous devez obtenir un mélange homogène et liquide.

Lavez la ciboulette et ciselez-la. Réservez-en un peu pour la décoration et versez le reste dans le mélange crémeux. Ajoutez quelques brins d’aneth ciselée. Assaisonnez.

Lavez les radis puis coupez-les en rondelles. Salez.

Dans vos verrines déposez la crème au chèvre dans le fond puis les rondelles de radis. Terminez en parsemant les verrines de la ciboulette restante.

Servez frais.

Bon appétit.

 

 

 

CA S’EST PASSE UN30 MAI

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 7:28

 Le Chant des Partisans, c’est en 1943.

Le 30 mai 1943, dans un hôtel de la banlieue de Londres, l’écrivain-journaliste Joseph Kessel, son neveu Maurice Druon, la musicienne Anna Marly et quelques amis composent un chant qui deviendra sous le nom de Chant des Partisans l’hymne de la Résistance française au nazisme et à l’occupation allemande.

partisan.jpg

 

12345...17
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake