Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

PAYSAGE CAMPAGNARD LORRAIN 13 juillet, 2011

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:21

Après la moisson…

009.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

LE MASSAGE SUEDOIS

Classé dans : BIEN ETRE — jcn54 @ 7:20

 Même si, à première vue, son nom ne vous dit rien, c’est le plus connu de tous les massages. Le masseur qui joue des percussions sur le dos de son client… c’est le massage suédois ! Véritable réflexe santé outre-Atlantique – beaucoup d’Américains en baisse de tonus préféreraient rendre visite à leur masseur avant d’appeler leur médecin – cette méthode de relaxation est la plus couramment utilisée dans les spas et autres instituts.

Ses bienfaits

la détente bien sûr. Mais le massage suédois est aussi connu pour agir sur les tensions musculaires, et est donc particulièrement indiqué en cas de courbatures. Il permet de relaxer, de relâcher les contractures, tout en tonifiant… Une vraie cure de jouvence musculaire !

En pratique

il s’agit d’une technique de massage très dynamique. En travaillant essentiellement les tissus mous, c’est-à-dire les tissus cutanés, la peau, et les tissus musculaires, le massage suédois alterne cinq types de mouvements, plus ou moins profonds, pour réduire les tensions et donc détendre le corps.

Effleurages, pétrissage, frictions, percussions, et enfin malaxage… permettent d’augmenter la circulation de l’oxygène dans le sang, mais aussi de stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Les toxines sont ainsi drainées, comme l’acide lactique par exemple, en grande partie responsable des courbatures. Au final, on se sent revigoré, comme allégé.

massage6.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

LA SOUPE DE MELON AU BASILIC, JAMBON DE PARME ET SON VERRE DE MUSCAT

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 7:19

repasyolande008.jpg

INGRÉDIENTS : (4 pers.) 1 gros melon, 4 tranches de jambon de Parme, 8 feuilles de basilic frais, 4 boules de mozzarella, 1 bouteille de Grain de Muscat moelleux.

Coupez le melon en deux, retirez les pépins puis évidez la chair et mixez-la avec les feuilles de basilic.

Versez la soupe de melon dans les verrines, déposez quelques lamelles de Jambon de Parme. Décorez les verrines avec une feuille de basilic frais.

Servir avec un verre de Grain de Muscat très frais, une petite brochette mozzarella-jambon de Parme.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

CA S’EST PASSE UN 13 JUILLET

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 7:17

Assassinat de Marat, c’est en 1793.

Le 13 juillet 1793, Charlotte Corday poignarde le tribun révolutionnaire Jean-Paul Marat dans sa baignoire où il soignait un eczéma généralisé (forme de lèpre).

Médecin devenu député à la Convention nationale, Marat (50 ans) s’était rendu populaire auprès des sans-culottes parisiens par ses diatribes assassines, publiées dans L’Ami du peuple.

Sa meurtrière est une Normande de petite noblesse de 25 ans, arrière-petite-fille du grand Corneille et nourrie de lectures classiques. Ayant noué des sympathies avec les Girondins modérés, traqués par Marat, elle voit en ce dernier le fossoyeur de son idéal de liberté.

Elle espère, à l’image des héroïnes antiques, faire oeuvre utile en l’éliminant, quitte à sacrifier aussi sa jeune vie… Mais son geste n’aura d’autre effet que d’amplifier la Terreur. Elle-même sera guillotinée le 17 juillet 1793 sur la place de la Révolution (aujourd’hui place de la Concorde), après l’entrée de la dépouille de sa victime au Panthéon. Lamartine, plus tard, la qualifiera d’«Ange de l’assassinat».

Le peintre Louis David, par ailleurs député montagnard à la Convention, laisse de l’assassinat un tableau célèbre, qui exalte l’image du tribun et gomme celui de sa jeune meurtrière. De celle-ci, on retient le portrait ci-contre, réalisé pendant son procès et achevé dans sa cellule à sa demande, par Jean-Jacques Hauer.

cordet.jpg

Portrait de Charlotte Corday réalisé pendant son procès et achevé dans sa cellule à sa demande par Jean-Jacques Hauer (musée Lambinet, Versailles)

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

13/07/2011

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 7:09

PROVERBE :  » Un péché d’or est suivi d’un châtiment de plomb. « 

 DICTONS :  » Quoi que fasse Saint-Henri, le paysan en rit. « 

 » Pluie au jour de Saint-Eugène, met le moissonneur à la gêne. Mais si le soleil pompe l’eau, cv’est signe de huit jours de beau. « 

CITATION :  » Le public est extraordinairement tolérant. Il pardonne tout sauf le génie. « 

( Oscar Wilde )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 juillet 2011

MERCREDI 13 JUILLET 2011

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 7:04

194è jour de l’année, 171 jours restants, 28è semaine, aujourd’hui on fête les Henri le Boiteux et Joël ainsi que les Clélia, Cunégonde, Enrique, Harry, Henriette, Joëlle et Mildred.

Prénom fête autrefois : Eugène.

Le soleil se lève à 06h00 et se couche à 21h51.

Lune croissante pleine à 81%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake