Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

A VOUS TOUTES ET TOUS ! 24 décembre, 2011

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 8:18

A VOUS TOUTES ET TOUS ! dans NOEL joyeuxnoel1

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

10 ANS ET PRODIGE DE LA PEINTURE

Classé dans : ART — jcn54 @ 8:16

 Il n’a que dix ans, mais des collectionneurs du monde entier s’arrachent déjà ses toiles. La dernière exposition de Kieron Williamson, écolier britannique originaire du Norfolk, a remporté un tel succès que les 33 oeuvres présentées à cette occasion ont été vendues en moins d’une demi-heure… pour un total de 180.000 euros ! Des amateurs d’art avaient fait le siège de la galerie depuis la veille pour être certains d’être servis. Pourtant, il y a à peine plus de trois ans, le garçonnet aux cheveux blonds coloriait encore de charmants dinosaures, comme n’importe quel enfant de son âge. C’est pendant l’été 2008, lors de vacances dans le Devon et en Cornouailles, que son talent s’est soudain révélé…

« Un beau jour, il nous a demandé de lui acheter des pinceaux, de la peinture et du papier », racontent ses parents Michelle et Keith Williamson. Le lendemain, Kieron, alors âgé de six ans, leur présentait un charmant tableau représentant des bateaux dans un port. Le couple n’en croit pas ses yeux, d’autant que ni l’un ni l’autre ne présentent la moindre aptitude au dessin. Le père, marchand d’art, prend toutefois soin de faire donner quelques leçons particulières au jeune prodige. Aquarelle, pastel, peinture à l’huile, acrylique : Kieron progresse à grande vitesse, et rapidement, le miracle de cet enfant capable de peindre jusqu’à six toiles par jour s’ébruite.

10 ANS ET PRODIGE DE LA PEINTURE dans ART kieronwilliamson1

L’inspiration Mini-Monet,

Kieron la puise dans la campagne environnante, son sujet favori étant le paysage. Levé à six heures, chaque matin, pour peindre avant de se rendre à l’école, celui que les médias britanniques ont baptisé mini-Monet du nom du peintre impressionniste français, ne semble pour l’instant pas se lasser de cette activité. Ses parents assurent que leur fils ne peint que quand lui-même l’a décidé et jurent être très vigilants à son équilibre. Sa mère, nutritionniste, avoue redouter les effets d’une notoriété si précoce. L’argent de la vente des tableaux demeure, quant à lui, placé sur un compte que Kieron ne pourra débloquer qu’à ses 25 printemps. De quoi s’offrir, dans la vie, un bon départ…

Reste que les critiques d’art demeurent pour l’instant partagés. Certes son coup de crayon, sa façon d’interpréter les paysages, de les expurger de trop de détails, de jouer avec l’ombre et la lumière sont saisissants. Mais s’attarderait-on de la même manière sur ses toiles si elles étaient l’oeuvre d’un homme de cinquante ans ? Pas si sûr. Qu’importe, Kieron a semble-t-il plus d’une corde à son arc. Comparé à Monet, à Van Gogh et à Picasso, il pratique aussi assidûment le football et rêve surtout d’égaler sa plus grande idole… David Beckham !

kieronwilliamso2 dans ART

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 kieronwilliamson3 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

PAYSAGE CROQUE

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 8:12

Et non, ce croquis n’est pas de moi, mais il s’agit d’un effet de l’APN de Francis…

pb220035.jpg

pb220036.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

BROCHETTES DE FOIE GRAS AUX RAISINS

Classé dans : RECETTES DE NOEL — jcn54 @ 8:09

 

BROCHETTES DE FOIE GRAS AUX RAISINS dans RECETTES DE NOEL brochettesfoiegras

INGRÉDIENTS :  (4 Pers.) 1 foie gras (de 600 g environ), 1 g de sucre, 3 c. à soupe d’armagnac, 1 grappe de raisin (de 500 g environ), 1 g de poivre, 8 g de sel.

 

La veille, préparez la terrine de foie gras : séparez les 2 lobes du foie gras à la main.

A l’aide d’un petit couteau à lame fine, dénervez-le entièrement. Mettez les lobes dans un plat creux et assaisonnez-le de sel, poivre et sucre.

Mettez-le au frais pendant 1 h environ.

Préchauffez le four th.4 (120° C).

Tassez les 2 lobes l’un par dessus l’autre dans une terrine. Arrosez-les d’Armagnac. Couvrez.

Mettez la terrine dans un plat creux rempli d’eau et enfournez.

Faites cuire au bain-marie pendant 25 min.

Sortez la terrine du four et laissez-la refroidir.

Puis posez une planchette par dessus avec un poids et mettez au frais 12 h.

La terrine peut se conserver ainsi pendant 10 jours.

Le jour même, lavez et égrainez le raisin.

Coupez chaque grain en 2.

Coupez la terrine en tranches épaisses puis chaque tranche en 2 dans la diagonale.

Piquez les triangles de foie gras et les demi raisins en alternance sur une petite brochette en bois.

Posez-les dans un plat et couvrez de film alimentaire.

Gardez au frais jusqu’au moment de servir avec une salade en accompagnement.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

CA S’EST PASSE UN 24 DECEMBRE

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 8:08

Mucha invente l’Art nouveau, c’est en 1894.

Le dessinateur d’origine tchèque Alfons Mucha lance un nouveau courant artistique, l’Art nouveau, suite à une commande d’affiches inopinée de l’actrice Sarah Bernhardt pour son nouveau spectacle parisien : Gismonda.
L’Art nouveau va se diffuser dans toute l’Europe. Il sera appelé Jugendstil dans les pays germaniques ou encore Liberty en Angleterre et sera illustré par des peintres (Gustav Klimt) ou encore des architectes (Antonio Gaudi, Victor Horta).

 Splendeurs de la Belle Époque

Dans la peinture comme dans l’architecture et la décoration, nombre d’artistes vont illustrer le nouveau courant artistique.

L’Art nouveau prolonge et élargit l’assise du Symbolisme, un courant cantonné dans les milieux intellectuels et poétiques. Il enterre pour de bon l’historicisme, un courant architectural et pictural né sous le Second Empire, dont le plus célèbre témoignage est l’Opéra-Garnier.

L’Art nouveau se diffuse dans toute l’Europe, en cette fin de siècle et ce tournant du XXe siècle justement surnommé la Belle Époque. Il est appelé Jugendstil dans les pays germaniques ou encore Liberty en Angleterre.

À Paris, de nombreux artistes l’illustrent comme l’architecte Hector Guimard, célèbre pour ses entrées de métro, et bien sûr Alfons Mucha. À Nancy, c’est l’ébéniste Louis Majorelle et ses élèves. En Espagne, Antonio Gaudi, le constructeur de la «Sagrada Familia», à Barcelone. En Belgique, l’architecte Victor Horta, auquel les Bruxellois ont dédié un superbe musée. À Vienne, le peintre Gustav Klimt, initiateur du mouvement Sécession

CA S'EST PASSE UN 24 DECEMBRE mucha

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

24/12/2011

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 8:00

PROVERBE :  » L’homme s’ennuie du plaisir reçu et préfère de bien loin le plaisir conquis. « 

DICTONS :  » Beau temps à Sainte-Adèle, est un cadeau du ciel. « 

 » Quant du prens à Noël le soleil, à P$aques tu te rôtis l’orteil. « 

CITATION :  » Érudition. Poussière tombée d’un livre dans un crâne vide. « 

( Ambroise Bierce )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 décembre 2011

SAMEDI 24 DECEMBRE 2011

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 7:54

358è jour de l’année, 7 jours restant, 51è semaine, aujourd’hui on fête les Adèle ainsi que les Delphin et Eugènie de Rome.

Le soleil se lève à 08h42 et se couche à 16h57.

Nouvelle lune.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake