Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

CA S’EST PASSE UN 23 MAI 23 mai, 2012

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 7:32

CA S'EST PASSE UN 23 MAI dans JOUR ANNIVERSAIRE defenestrationprague

La Défenestration de Prague, c’est en 1618.

Le 23 mai 1618, au château royal de Prague, un groupe de protestants défenestrent les gouverneurs impériaux. Cet épisode tragi-comique marque le début de la Guerre de Trente Ans…

Le 23 mai 1618, des nobles protestants de Bohême conduits par le comte de Thurn se rendent au château royal de Prague, le «Hradschin».

 Ils rencontrent les représentants du roi Matthias dans la salle du conseil et leur reprochent d’avoir fermé deux temples protestants qui avaient été érigés en terrain épiscopal catholique, dans les villes de Broumov et Hrob.

Ces nobles protestants se présentent comme les «Défenseurs de la Foi» et rappellent que le précédent roi, Rodolphe II de Habsbourg, leur avait garanti en 1609 le droit de pratiquer leur religion par une lettre de majesté solennelle («Majestätsbrief»).

Ils déplorent par ailleurs que le roi Matthias, sans héritier direct, ait choisi son cousin Ferdinand, archiduc de Styrie, pour lui succéder à la tête du royaume de Bohême.

Or, Ferdinand est connu pour être un catholique intransigeant, partisan de la Contre-Réforme. Il se montre peu soucieux de respecter la paix d’Augsbourg, conclue un demi-siècle plus tôt par les protestants et les catholiques du Saint Empire romain germanique.

 La rencontre au château de Prague tourne au pugilat. Deux gouverneurs détestés du roi, Wilhelm Slavata et Jaroslav Martinic, sont jetés par la fenêtre avec leur domestique Fabricius.

Les victimes tombent heureusement sur un tas de fumier et s’en tirent sans mal ! Il n’empêche que cette défenestration va entraîner, de fil en aiguille, l’Europe centrale dans la guerre de Trente Ans.

Cette guerre va laisser l’Allemagne exsangue et consacrera pour plus de deux siècles son anéantissement politique. Le prestigieux royaume de Bohême va y perdre aussi son indépendance… pour renaître en 1918 sous le nom de Tchécoslovaquie.

 

1 Commentaire

  1.  
    ALAIN
    ALAIN écrit:

    Heureusement qu’il y avait un tas de fumier pour les recevoir !!!
    ARSENE GRISALI

Commenter

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake