Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

LES SANTONS DE PROVENCE 5 décembre, 2012

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 8:18

LES SANTONS DE PROVENCE dans NOEL santons

LES SANTONS DE PROVENCE ET LEUR HISTOIRE

Les santons sont ces petits personnages que l’on met dans les crèches pour les fêtes de Noël. Ils perpétuent les traditions provençales, la vie des hommes et de leur famille.

Ils sont les témoins intemporels de la chrétienté et de la résistance du peuple de Marseille aux interdictions de la révolution française. Ils sont aussi une reproduction de la nativité, des vieux métiers et des personnages traditionnels des pastorales.

Les Provençaux se les transmettent de génération en génération et chacun y ajoute les personnages nouveaux créés par les santonniers de son époque.

A la mi-décembre, on les sort des cartons dans lesquels ils ont dormis toute l’année, enrobés délicatement dans des feuilles de papiers. Pendant plus d’un mois ils seront dans la crèche, qui reproduit un vieux village au moment de la nativité, où l’on retrouve les traditions et l’histoire populaire de la Provence.

L’histoire du santon de Provence

Les représentations de la naissance du Christ se multiplièrent  à partir du IV ème siècle, surtout dans les livres religieux. On a également retrouvé une description de la crèche sur un bas relief d’un sarcophage du IVème siècle conservé dans un musée à Rome, ainsi qu’une  représentation de la nativité sur des couvercles de sarcophages paléochrétiens en Arles.

La fête de Noël a été décidée en 354 par le pape Liberius dans le but de remplacer la fête païenne qui entourait le solstice d’hiver.

Dès le XIIème siècle, on trouve de nombreuses représentations sculptées de la nativité, mais aussi de l’âne, du bœuf, des rois-mages. Un capucin sculpteur marseillais, copie les personnages de la crèche de son couvent en petite dimension pour le peuple.

La première mise en scène d’une crèche vivante avec des personnages et animaux, fut créée  en 1223 par saint François d’Assise (dont la mère était originaire de Tarascon), lors d’une messe de minuit à Gréccio dans la forêt des Abruzzes en Italie. Bien que cette pratique ne fut guère appréciée du souverain pontife Honorius III, elle se répandit dans toute l’Italie et surtout dans la région napolitaine où saint François d’assise séjourna.

Le santon est donc probablement d’origine napolitaine, et c’est d’ailleurs dans cette région que l’on peut admirer les plus belles crèches.

Dès la fin du XIII ème siècle, les moines franciscains introduisent la crèche en Provence.

Au XVIIIe siècle, la révolution interdit la Messe de Minuit et les crèches d’église. Les Marseillais restés très fidèles à leurs crèches, créèrent des « crèches publiques », réalisées par des particuliers qui les faisaient visiter. L’usage se développa alors de monter une crèche dans chaque foyer.

Une petite industrie se mit à fabriquer tous les personnages de la crèche.

En 1798, Louis Lagnel (qui vécut à Marseille de 1764 à1822), conçut les premiers moules en plâtre pour fabriquer ses santons. Cette nouveauté technologique permit une production de masse et une plus grande diffusion. Ces « santons d’un sou » permettaient enfin à chacun de posséder sa propre crèche.

Le véritable essor des santons commença au XIX siècle avec l’apparition des premiers maîtres santonniers de Provence. Les personnages d’argile qu’ils créaient étaient empruntés à la vie quotidienne et aux métiers de la rue.

Marseille, devenue capitale santonnière se mit à organiser des foires devenues annuelles. Parmi les principales étapes, on notera :

- en 1803, la 1ère Foire de Noël aux Santons et aux Crèches, se déroula sur le cours Belsunce,
 - en 1808 la première vente de santons sur le cours Saint-Louis,
 - en 1853, la foire se tient boulevard du Muy,
 - en 1883, elle s’installe aux allées Meilhan,
 - depuis 1897, la foire est devenue annuelle.

 

11 Commentaires

  1.  
    H-IL
    H-IL écrit:

    Ah ça on aime bien, on en a fait des marchés aux santons en Provence
    Bon Cremerdi l’ami JC

  2.  
    binicaise
    binicaise écrit:

    Cette crèche me rappelle « Santounette » et ses magnifques présentations de santons.
    La Rochelle le Gabut ce que j’aime dans ce quartier moderne c’est son petit air scandinave….Bergen en Norvège notamment.
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  3.  
    didier
    didier écrit:

    Merci pour toutes ces explications

  4.  
    chamade1000
    chamade1000 écrit:

    Bonjour Jean-Claude
    Magnifique crêche ; he n’en n’ai jamais vu d’aussi belles!
    Je te souhaite une bonne journée
    Bises
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  5.  
    ALAIN
    ALAIN écrit:

    Malheureusement, les santonniers disparaissent à Marseille, les Chinois sont passés par là !!!
    ARSENE GRISALI

  6.  
    Ismeralda
    Ismeralda écrit:

    J´adore les santons de Provence, je les ai découvert quand j´étais ètudiante en Histoire; un camarade était passionné de Provence et dans son four, il faisait des santons…je ne serais pas étonnée d´apprendre un jour qu´il en a finalement fait son métier.
    Très belle photo.
    Bon après midi,bisous Ismeralda

  7.  
    jijimagiccinqsept
    jijimagiccinqsept écrit:

    Salut JC,

    Il est des traditions que ni la Révolution ni l’intégrisme de religions concurrentes ne pourra enrayer… Et c’est tant mieux !!!
    Les santons de Provence sont merveilleux, et Noël une fête à laquelle nous ne devons pas renoncer, car même si notre pays est laïc, notre culture est chrétienne.
    Je parle de ça car j’ai entendu l’histoire de cette école qui n’accueillera pas le Père Noël, suite à des pressions de un ou deux intégristes…
    Gardons ces traditions qui sont les fines fleurs de notre patrimoine, et merde aux pisses-vinaigres !!!
    Amitiés,
    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

  8.  
    tiot
    tiot écrit:

    salut
    j’aime bien ces petits sujets
    bonne journée

  9.  
    Ramon
    Ramon écrit:

    Bonsoir Jean Claude,
    J’ai visité un santonnier, à Marseille, et je peux t’assurer que c’est magique!
    Merci pour ce beau rappel historique.

    Bonne soirée,
    Amitiés,
    Ramon

  10.  
    heleanne27
    heleanne27 écrit:

    Bonjour
    Eh oui suis toujours en décalée!
    Très jolis ces santons ..J’en ai aussi queques uns dans le grenier ,tu me fais penser à les ressortir.
    Bizz

    Dernière publication sur SUR QUELQUES NOTES JE ...... : Blog en cours de transformations

  11.  
    Philibert
    Philibert écrit:

    C’est beau mais c’est cher!

Commenter

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake