Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

LE VIEUX PUITS 4 août, 2013

Classé dans : FONTAINES ET LAVOIRS DE LORRAINE — jcn54 @ 4:14

LE VIEUX PUITS dans FONTAINES ET LAVOIRS DE LORRAINE 080

079 dans FONTAINES ET LAVOIRS DE LORRAINE

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

INSAISISSABLES

Classé dans : CINEMA : les films que nous avons aimés... — jcn54 @ 4:13

Image de prévisualisation YouTube

Que du bonheur ! Un film grand spectacle, rythmé, intriguant ,les effets sont grandioses. C’est un film comme  on aimerait en voir plus souvent… Un casting excellent, merci à Louis Leterrier.

INSAISISSABLES dans CINEMA : les films que nous avons aimés... insaisissables

Synopsis : « Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

RISOTTO DE LA MER

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 4:13

RISOTTO DE LA MER dans CUISINE GOURMANDE risottomer

INGRÉDIENTS : (4 Pers.) 250 g de riz arborio, 250 g de palourdes, 300 g de moules, 100 g de gambas, 50 g de mascarpone, 50 g parmesan râpé, 20 cl de vin blanc sec, 1 botte de ciboulette, 1 oignon,1 gousse d’ail, 1 Marmite de bouillon de poisson Knorr, eau, 2 c. à soupe d’huile d’olive, piment d’Espelette, sel, poivre.

Lavez les palourdes et les moules. Épluchez et hachez la gousse d’ail.

Dans une cocotte, faites chauffer 2 c. à soupe d’huile d’olive avec l’ail pendant 2 min. Versez la moitié du vin blanc et faites chauffer à feu vif 2 min. Ajoutez les moules, les palourdes et les gambas et cuisez à couvert 5 min.

Récupérez le jus de cuisson et décortiquez les coquillages et les gambas sauf une quinzaine à conserver pour la présentation. Épluchez et émincez l’oignon.

Pour le bouillon, mélangez dans une casserole le jus de cuisson des coquillages, la Marmite de bouillon Knorr et le piment d’Espelette. Complétez avec de l’eau bouillante de façon à obtenir 1 litre de liquide.

Dans une casserole, faites chauffer 2 c. à soupe d’huile d’olive et l’oignon émincé. Faites revenir 2 min. Ajoutez le riz et le faites-le cuire 2 min à feu doux en remuant jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Déglacez avec l’autre moitié du vin blanc.

Ajoutez 1 louche de bouillon. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le bouillon soit bien absorbé en mélangeant constamment. Répétez l’opération louche après louche jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bouillon, toujours en remuant pendant 20 min environ.

A la fin de la cuisson et hors du feu, ajoutez le mascarpone et mélangez. Ajoutez les gambas, les palourdes, les moules, que vous avez préalablement sorti de leur coquille, et le parmesan. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Servez le risotto avec les coquillages réservés pour la présentation et la ciboulette ciselée.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

CA S’EST PASSE UN 4 AOUT

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 4:12

CA S'EST PASSE UN 4 AOUT dans JOUR ANNIVERSAIRE andersen

Décès de Hans-Christian Andersen, c’est en 1875.

2 avril 1805 à Odense (Danemark) – 4 août 1875 à Rolighed (Danemark)

Le conteur Hans Christian Andersen est l’un des auteurs les plus lus du monde et à coup sûr le Danois le plus célèbre.

Qui n’a pleuré et parfois ri sur Le Vilain Petit Canard, Les Habits neufs de l’empereur, Le Stoïque Soldat de plomb, La Reine des neiges, La Princesse au petit pois, La Petite Fille aux allumettes, La Petite Poucette, La Petite Sirène, Le Briquet, Les Fleurs de la petite Ida, Le Rossignol et l’Empereur de Chine ?…

Andersen est né à Odense (Danemark) dans le foyer misérable d’un cordonnier le 2 avril 1805.

Son père, qui rêve de gloire, s’engage en 1812 dans la Grande Armée de Napoléon. et meurt quatre ans plus tard.

Comme sa mère est illettrée et son grand-père fou, c’est essentiellement sur sa grand-mère que repose l’éducation du petit Hans-Christian.

À quatorze ans, l’adolescent quitte Odense pour Copenhague où il tente de publier des pièces et des poésies. Son destin bascule avec la rencontre de Jonas Colin, directeur du Théâtre royal, qui le prend sous sa protection et l’envoie au collège.

De la misère à la gloire

Souffre-douleur de ses camarades de collège, le jeune homme conserve néanmoins la folle ambition d’accéder à la gloire littéraire. Il entre à l’Université où il étudie la philologie et la philosophie.

Ses examens en poche, il part en 1830 à la découverte de l’Europe. De la Norvège à l’Écosse, de l’Italie à l’Orient, il traverse dans les années qui suivent tous les pays qui comptent. Il ne manque pas de rencontrer les personnages qui comptent et de gagner leur affection. Parmi ses amis les plus illustres : Franz Liszt, Charles Dickens, Victor Hugo !

Ses voyages donnent lieu à des récits pittoresques. Ils lui inspirent aussi de petits romans. Mais c’est avec la publication d’un premier recueil de contes pour enfants, en 1835, à trente ans, qu’Hans-Christian Andersen acquiert enfin la célébrité tant recherchée.

Il va dès lors multiplier les publications à raison d’un volume par an. Émouvants, issus de sa seule imagination et de ses souvenirs de jeunesse, ses Contes mêlent le merveilleux et le réel. Ils racontent des histoires, le plus souvent douloureuses, plus rarement heureuses (La Reine des Neiges). À la différence des contes des frères Grimm, publiés dans les années 1812-1822, ils n’ont pas de prétention morale.

Laid et hypersensible, célibataire faute de mieux, Andersen s’est dépeint sous les traits du «vilain petit canard», l’un de ses plus beaux contes.

En 1867, sa ville natale le fait citoyen d’honneur et il a le bonheur d’inaugurer sa propre statue. Sa dernière biographie – Le conte de ma vie (1853) – commence par ces mots : «Ma vie est un beau conte de fées, riche et heureux».

Mort dans sa petite maison de Rolighed, près de Copenhague, il repose au cimetière Assistens (Copenhague).
André

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

04/0/2013

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 4:05

PROVERBE :  » Lorsque trois personnes marchent ensemble, il doit y en avoir une qui est le maître. « 

DICTON :  » Quand même la couche serait à ton goût. Ne dors pas sous le soleil d’août. « 

CITATION :  » Respecter dans chaque homme l’homme, sinon celui qu’il est, au moins ce qu’il pourrait être,  qu’il devrait être. « 

(  Henri-Frédéric Amiel )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 août 2013

DIMANCHE 4 AOUT 2013

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 3:59

216è jour de l’année, 149 jours restants, 31è semaine, aujourd’hui on fête les Jean-Marie Vianney ainsi que les Vianney.

Le soleil se lève à 06h13 et se couche à 21h08.

Lune décroissante pleine à 19%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake