Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

IL FAUDRA LEUR DIRE (F. CABREL) 14 février, 2014

Classé dans : JUKE-BOX — jcn54 @ 2:38

Image de prévisualisation YouTube

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

CRASH

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 2:37

crash3

Un avion de transport militaire s’est écrasé mardi 11 février dans le nord-est de l’Algérie, dans une zone montagneuse de la province d’Oum El Bouaghi. Au total, 77 personnes ont péri et une autre a été retrouvée grièvement blessée. L’appareil assurait la liaison entre la préfecture de Tamanrasset et Constantine. L’accident serait dû aux mauvaises conditions climatiques, notamment aux fortes rafales de vents qui prévalent dans la région depuis quelques jours. Près de 250 secouristes de la protection civile sont affectés au site du crash, rendu difficile d’accès en raison de l’escarpement du lieu.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

CHAMPIGNONS DE PARIS PANES

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 2:31

champignons3

INGREDIENTS : (4 Pers.) 500 g de petits champignons de Paris, 3 œufs, de la chapelure, de l’huile de friture, sel, poivre.

Nettoyez les champignons de Paris à l’aide d’un torchon propre pour ôter toute trace de terre.

Cassez les œufs dans une assiette creuse, salez, poivrez et fouettez à la fourchette. Versez de la chapelure dans une deuxième assiette creuse.

Mettez l’huile de friture à chauffer.

Pendant ce temps, trempez les champignons dans les oeufs puis roulez-les dans la chapelure.

Faites frire les champignons quelques min dans l’huile chaude puis égouttez-les et placez-les sur du papier absorbant. Dégustez bien chaud.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

CA S’EST PASSE UN 14 FEVRIER

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 2:21

dresde

 

Dresde réduite en cendres, c’est en 1945.

Dans la nuit du 13 au 14 février 1945, la ville de  Dresde est victime du plus brutal bombardement aérien de la Seconde Guerre mondiale (à l’exception de Tokyo, Hiroshima et Nagasaki).  Dent pour dent…

Dès le début du conflit, le Premier ministre britannique  Winston Churchill confie au «Bomber Command» de la Royal Air Force la mission de détruire les sites stratégiques de l’ennemi. Il veut de cette façon relever le moral de ses concitoyens, durement affecté par les attaques aériennes sur les villes anglaises (le «Blitz»).

Le «Bomber Command» lance d’abord des attaques sur des sites stratégiques uniquement (zones industrielles et noeuds de communication). Cependant, ces attaques ciblées se révèlent de plus en plus coûteuses et inefficaces.

Le Premier ministre place alors le général Arthur Harris à la tête du «Bomber Command» et, le 14 février 1942, autorise les bombardements massifs étendus aux zones urbaines. Churchill espère de cette façon dresser la population allemande contre Hitler…  Escalade de la violence

1,35 million de tonnes de bombes seront au total déversées sur l’Allemagne par les Anglo-Saxons. Un rapport américain estime le nombre de victimes à 305.000 morts et 780.000 blessés ( *). La France occupée n’est pas épargnée. Elle reçoit 0,58 million de tonnes de bombes qui auraient causé 20.000 morts.

Dresde marque le paroxysme de cette stratégie. L’ancienne capitale du royaume de Saxe est surnommée la «Florence de l’Elbe» en raison de ses richesses artistiques et architecturales. Dans les dernières semaines de la guerre, l’afflux de réfugiés hisse sa population de 600.000 habitants à près d’un million.

Le bombardement des 13 et 14 février 1945 survient alors même que ces réfugiés tentent d’oublier les horreurs de la guerre dans un carnaval improvisé.

 Au total, en quinze heures, 7.000 tonnes de bombes incendiaires tombent sur Dresde, détruisant plus de la moitié des habitations et le quart des zones industrielles.

Une grande partie de la ville est réduite en cendres et avec elle environ 35.000 personnes, dont 25.000 ont été identifiées. Beaucoup de victimes disparaissent en fumée sous l’effet d’une température souvent supérieure à 1000°C.

L’évaluation actuelle de 35.000 morts (dont 25.000 corps identifiés) résulte des travaux d’une commission d’historiens mandatée par la ville de Dresde. Le chercheur allemand Jörg Friedrich, qui n’est pas tendre pour les Alliés, fait état de 40.000 morts dans son livre Der Brand (L’incendie).

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

14/02/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 2:16

PROVERBE :  » Le plus sage est celui qui ne pense point l’être. « 

DICTON :  » A la saint-Valentin, la pie monte au sapin. « 

CITATION :  » On a tort de parler en amour de mauvais choix, puisque dès qu’il y a choix il ne peut être que mauvais. « 

( Marcel Proust )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 février 2014

VENDREDI 14 FEVRIER 2014

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 2:12

45è jour de l’année, 320 jours restants, 7è semaine, aujourd’hui on fête les Valentin ainsi que les Constantin, Cyrille et Tino.

Le jour se lève à 08h00 et se couche à 18h09.

Lune croissante pleine à 93%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake