Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

LE CHEPE 10 mai, 2014

Classé dans : TRAINS DU MONDE — jcn54 @ 5:56

train12

Des vastes étendues désertiques truffées de cactus à la côte bordée par l’océan Pacifique, le Chihuahua Pacifico (ou « Chepe ») traverse des paysages de légende, des canyons et montagnes splendides et des terres chargées d’histoire(s).

Ce train, désormais unique au Mexique à transporter des passagers, quitte tous les matins à la même heure la gare de Chihuahua (Nord), située au cœur d’une région qui reste célèbre pour ses immenses ranchs (Chihuahua est la capitale des cow-boys mexicains).

Un peu plus loin, le Chepe pénètre dans la région du Copper Canyon (le canyon du cuivre), constitué d’un réseau de gorges profondes taillées par les rivières. Le site est quatre fois plus grand que le Grand Canyon du Colorado. C’est la région des indiens Tarahumaras que l’on croise à Creel, étape touristique à mi-chemin entre Chihuahua et Los Mochis. Après avoir quitté ce décor de film, le train poursuit sa route vers la côte Pacifique et Los Mochis, qu’il finit par atteindre après un voyage de 640 km.

Cette ligne mythique est désormais exploitée par deux trains quotidiens. Le Primera Express, luxueux, confortable et donc cher (au moins 120 € l’aller simple) quitte Chihuahua ou Los Mochis à 6 h du matin. Arrivée 14 heures plus tard au terminus. Le billet en clase economica (départ à 7 h) coûte deux fois moins cher, mais le trajet est plus long (16 heures environ), car il dessert les 35 gares de la ligne, contrairement au Primera Express qui ne s’arrête qu’une douzaine de fois.

 Pour voyager à bord de ce train mythique, il est conseillé de faire le voyage entre Los Mochis et Chihuahua (et non l’inverse) pour découvrir les somptueux canyons qui se trouvent entre El Fuerte et Creel.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

IL EST OU LE HIBOU ?

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 5:56

 

hibou

Ce magnifique exemple de camouflage animal a été photographié dans une réserve naturelle du sud de la Géorgie, sur la côte Est des Etats-Unis. Il dissimule un petit duc maculé, minuscule oiseau de proie nocturne guère plus de 200 grammes que l’on rencontre seulement dans les forêts tropicales et marécageuses de cette région, à condition de savoir ouvrir l’œil et d’être patient. L’auteur de ce cliché a en effet dû attendre plus de trente minutes pour que le rapace, effarouché par son approche, ressorte de son nid aménagé au creux d’un trou creusé par des piverts dans un tronc d’arbre. Sa ténacité lui a permis de décrocher l’un des grands prix 2013 du National Geographic Traveler.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

CA S’EST PASSE UN 10 MAI

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 5:50

 

fer

10 mai 1869 : Les États-Unis unifiés par le chemin de fer

Le 10 mai 1869, les États-Unis sont enfin traversés d’est en ouest par une ligne de chemin de fer. Les deux équipes chargées de sa construction, l’une partie de Sacramento, en Californie, l’autre d’Omaha, dans le Nebraska, opèrent une jonction triomphale en un lieu appelé Promontory Point, dans l’Utah.

Les États-Unis forment désormais un ensemble humain unifié. Il s’ensuit la fixation des fuseaux horaires afin de pouvoir établir des horaires rigoureux pour les trains transcontinentaux (les fuseaux horaires sont adoptés au plan international en 1884, lors de l’International Prime Meridian Conference, à Washington).

La construction de la première ligne transcontinentale a été concédée à deux compagnies privées qui ont reçu des terres tout le long de la ligne dont la vente à des colons est destinée à rentabiliser les travaux. L’État procèdera de la même façon avec les lignes suivantes. Dès 1914, les États-Unis compteront 220.000 kilomètres de voies ferrées. Ce réseau, encore très actif, est surtout voué au transport de marchandises (le fret).

,

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

10/05/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 5:43

PROVERBE :  » Celui qui a perdu un œil connaît la valeur de celui qui lui reste. « 

DICTON :  » Mai en rosée abondant, rend le paysan content. « 

CITATION :  » Le ciel, la terre, mille et mille choses sont nées de l’existence et l’existence est née du néant. « 

( Li Eul dit Lao -tseu )

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mai 2014

SAMEDI 10 MAI 2014

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 5:37

130è jour de la semaine, 235 jours restants, 19è semaine, aujourd’hui on fête les Solange.

Le soleil se lève à 06h16 et se couche à 21h18.

Lune croissante pleine à 68%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake