Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

LES ILES LOFOTEN (NORVEGE) 24 juin, 2014

Classé dans : VOYAGES — jcn54 @ 4:32

lofoten

Les îles Lofoten et Vesterålen sont au nord de la Norvège, au bout d’une péninsule. Cette dernière s’avance discrètement dans la mer. L’endroit est vraiment un monde à part. Entre les cabanes sur pilotis des pêcheurs et les longues plages, les paysages sont époustouflants, la beauté des fjords est d’une noblesse sans nom… 

Les îles Lofoten sont célèbres pour la pêche qu’on y pratique, les petits villages pittoresques et les safaris de baleine.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

ANNIVERAIRE

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 4:31

50

Pour fêter son cinquantième anniversaire, la Fondation Royaumont s’est offert un nouveau potager qui sera inauguré ce week-end.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

CHANTILLY VANILLEE AUX PECHES ROTIES

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 4:22

chantilly

INGREDIENTS : (4 Pers.) 300 g de crème liquide très froide, 3 sachets de sucre vanillé, 2 belles pêches jaunes, 1 cuil. à soupe de sucre glace.

Fouettez la crème liquide très froide en chantilly. Quand elle commence à monter, ajoutez 2 sachets de sucre vanillé en continuant de battre. Mettez dans des verrines et réservez au réfrigérateur.

Mélangez le sucre glace et 15 cl d’eau jusqu’à complète dissolution. Faites cuire sur feu doux et laissez bouillir 3 min.

Ajoutez les pêches pelées et coupées en cubes. Laissez cuire 20 min à couvert sur feu très doux. 5 min avant la fin de la cuisson, ajoutez le sucre vanillé restant et remuez délicatement.

Servez les fruits tièdes ou froids sur les verrines de crème Chantilly.

Bonne dégustation.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

CA S’EST PASSE UN 24 JUIN

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 4:15

 

marie1

Décès de Marie Leszczynska,  c’est en 1768

23 juin 1703 à Trzebnica (Silésie) (Pologne) – 24 juin 1768 à Versailles.

Roi déchu de Pologne, Stanislas Leszczynski a dû accepter en compensation le duché de Lorraine.

Son épouse Catherine Opalinska et lui ont la surprise un jour, dans leur retraite de Wissembourg, de recevoir du duc de Bourbon une demande en mariage du jeune et prestigieux roi de France Louis XV (15 ans) avec leur fille Marie (22 ans). On imagine la surprise des deux exilés…

Miracle

La princesse Marie a été élevée avec soin. Outre le polonais, elle maîtrise le français, l’allemand et le latin, performance rare, même dans les familles aristocratiques de l’époque.

Le rejet inopiné de l’alliance espagnole lui vaut d’être fiancée à Louis XV malgré son absence de fortune et grâce à la défection de plusieurs candidates mieux placées…

Le mariage est célébré le 4 septembre 1725. Louis XV, bel adolescent, épris de chasse et timide, se montre sincèrement amoureux de sa jolie épouse, de sept ans plus âgée, et dès le 14 août 1727, Marie accouche de deux jumelles.

Louis XV reste pleinement fidèle à sa femme pendant sept ans… ce qui constitue une prouesse, considérant le milieu délétère de la Cour à cette époque. En 1732, le cardinal de Fleury réussit à attacher le souverain à une première maîtresse, Louise-Julie de Nesles, comtesse de Mailly. L’année suivante, la sérénité du ménage royal est plus sévèrement affectée par la mort en bas âge de leur deuxième garçon, Philippe, duc d’Anjou.

Le jeune roi conserve néanmoins de l’amour à Marie Leszczynska jusqu’à la naissance de leur dixième et dernier enfant, dans la dixième année de leur mariage… Mais la reine, dont la santé a été mise à mal par son dernier accouchement, doit temporairement se refuser à son époux. Timide autant que son époux, elle n’ose lui avouer ses raisons. Louis XV s’offusque de ce refus et s’éloigne d’elle. Le temps des favorites

Dès lors vont se succéder maintes favorites, en particulier la marquise de Pompadour, qui soutint le parti des «philosophes» et le ministère Choiseul, et la Du Barry, qui fit tomber le même Choiseul.

La reine, épuisée par dix accouchements et plusieurs fausses couches, et lassée par les assiduités de son époux, s’accommode sans mal de cette séparation de fait… même si elle ne s’est jamais permis l’exclamation apocryphe qu’on lui prête : «Eh quoi, toujours coucher, toujours grosse, toujours accoucher» !

Sur sept filles qui survécurent à la petite enfance, quatre restèrent célibataires. Pour leur aménager des appartements, le roi a dû faire abattre dans son palais de Versailles un fameux escalier dit «escalier des ambassadeurs». Plusieurs de ces filles auront le privilège d’être éduquées à l’abbaye de Fontevraud, loin des vices de la Cour.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

24/06/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 4:05

PROVERBE :  » Quand le chariot est brisé, beaucoup de gens vous diront où il ne fallait pas passer. « 

DICTON :  » Si Saint-Jean manque sa ventée, celle de Saint-Pierre ne sera pas volée. « 

CITATION :  » Un sage scepticisme est le premier attribut d’une bonne critique « 

( James Russell Lowell )

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 juin 2014

MARDI 24 JUIN 2014

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 3:58

175è jour de l’année, 190 jours restants, 26è semaine, aujourd’hui on fête les Jean-Baptiste le Précurseur ainsi que les Baptiste, Hans, Ivan, Jack, John, Johnny, Yann, Yannick et Yvan.

Le jour se lève à 05h47 et se couche à 21h58.

Lune décroissante pleine à 25%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake