Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

CINEMATHEQUE FRANCAISE 23 juin, 2014

Classé dans : MONUMENTS DE PARIS — jcn54 @ 4:26

 

cinematheque

La Cinémathèque française est un organisme privé français (association loi de 1901) en grande partie financé par l’État. Les missions de la Cinémathèque française sont la préservation, la restauration et la diffusion du patrimoine cinématographique. Avec plus de 40 000 films et des milliers de documents et d’objets liés au cinéma, elle constitue la plus grande base de données mondiale sur le septième art.

 

 

CHAOS

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 4:22

chaos2

Les combattants djihadistes ont pris d’assaut ce mercredi 18 juin, la principale raffinerie d’Irak, intensifiant l’offensive qui leur a permis de s’emparer de larges régions du pays. Cette raffinerie, située à Baïji, à 200 km au nord de Bagdad, avait été fermée la veille et plusieurs employés évacués. Les djihadistes sunnites de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) sont désormais à une soixantaine de km de Bagdad.

 

 

BROCHETTE DE ROMARIN A LA MOZZARELLA

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 4:17

mozzarella

INGREDIENTS : (4 Pers.) 2 mozzarella di buffala, 2 belles tomates, 4 cuil. à soupe d’huile d’olive, 2 brins de romarin, 1/2 cuil. à café de mélange 5 baies concassé, 1/2 cuil. à café de fleur de sel, 2 piques en bois.

Plongez les tomates dans l’eau bouillante 1 min et pelez-les. Coupez-les en quartiers et retirez les pépins. Lavez et égouttez les brins de romarin. Préchauffez le four th. 6-7 (200 °C). 

Posez les mozzarella sur un carré de papier d’aluminium. Piquez-les avec les brins de romarin. Enfilez les quartiers de tomates sur les piques en bois et plantez-les sur chaque mozzarella. Remontez un peu les angles des feuilles de papier d’aluminium et posez-les sur la plaque du four.

Au moment de servir, enfournez les mozzarella 3-4 min. Disposez sur les assiettes, arrosez avec l’huile d’olive, saupoudrez avec le mélange 5 baies et la fleur de sel. Servez aussitôt avec du pain grillé.

Bon appétit.

 

 

CA S’EST PASSE UN 23 JUIN

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 4:16

 

coubertin

Renaissance des Jeux Olympiques, c’est en 1894.

Le 23 juin 1894, à la Sorbonne (Paris), les délégués de neuf pays fondent le Comité International Olympique (CIO). De ce jour date la renaissance des Jeux Olympiques.

 L’idée en revient à un jeune homme de bonne famille, le baron Pierre de Coubertin.

Pédagogue et sportif, comme de bien entendu, il découvre en Angleterre la place du sport dans les études et la formation des élites.

Il en est émerveillé. L’idée que le sport contribue à l’épanouissement de la personnalité et à la formation du caractère ne va pas alors de soi. Beaucoup de médecins et d’enseignants s’y opposent au nom de la santé et de la discipline !

Pierre de Coubertin avance dès 1892 l’idée de recréer les Jeux Olympiques et d’«internationaliser le sport». Il n’a alors que 29 ans.

Deux ans plus tard est fondé le CIO et quatre ans plus tard se déroulent les premiers jeux. Ils réunissent en tout et pour tout à Athènes 311 athlètes représentant 13 nations et 9 disciplines. Autant dire qu’ils ne recueillent guère d’écho dans le Landernau européen.

Mais le jeune baron va imposer peu à peu sa conception du sport comme moyen d’épanouissement individuel et instrument de cohésion sociale, jusqu’à être dépassé par son succès.

 

 

 

 

23/06/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 4:08

PROVERBE :  » Qui jeune est fou, vieil en a les frissons. « 

DICTON :  » Juin bien fleuri, vrai paradis. « 

CITATION :  » Les hommes en général ressemblent aux chiens qui hurlent quand ils entendent de loin d’autres chiens hurler. « 

( Voltaire )

 

 

LUNDI 23 JUIN 2014

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 4:02

174è jour de l’année, 191 jours restants, 26è semaine, aujourd’hui on fête les Audrey

Le soleil se lève à 05h47 et se couche à 21h58.

Lune décroissante pleine à 32%.

 

 

 

THE TWO FACES OF JANUARY 22 juin, 2014

Classé dans : CINEMA : les films que nous avons aimés... — jcn54 @ 6:05

Image de prévisualisation YouTube

Le film reste très classique dans son déroulement, pas ou peu de surprise, néanmoins c’est une belle visite de la Grèce et de la Crête. Belle performance d’acteur de K. Dunst.

the two

Synopsis : 1962. Un couple de touristes américains très élégants, le charismatique Chester MacFarland et sa jeune épouse Colette, arrive à Athènes. À l’Acropole, ils rencontrent Rydal, jeune guide américain parlant grec, arnaqueur de touristes à l’occasion. Séduit par la beauté de Colette et impressionné par la fortune de Chester, Rydal accepte sans hésiter leur invitation à dîner. Les McFarland se révèlent moins lisses qu’il n’y paraît : le luxe et leur raffinement cachent bien mal leur part d’ombre.

 

 

RELACHES

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 6:03

relaches

Quatre Français, dont deux pilotes d’avion – Jean Pascal Furet (à droite) et Armand Victor Bruno Odos (à gauche) – en détention provisoire depuis plus d’un an en République dominicaine ont été relâchés mardi 17 juin. Mais ils ont interdiction de quitter le territoire en attendant leur procès. Ils avaient été interpellés en mars 2013 à bord d’un avion privé avec 700 kg de cocaïne à bord.

 

 

CA S’EST PASSE UN 22 JUIN

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 5:56

 

maradona

Maradona venge l’Argentine de la défaite des Malouines, c’est en 1986.

C’est l’un des buts les plus célèbres de toute l’histoire du football… et il a été marqué de la main. Encore aujourd’hui, de nombreux Anglais tremblent d’indignation lorsqu’on leur rappelle ce quart de finale de la Coupe du Monde mexicaine.

À la 51e minute, le génial numéro 10 argentin, trop court pour atteindre une balle haute, frappe la balle du poing et lobe le gardien anglais Peter Shilton. L’arbitre, n’ayant rien vu, valide le but à la grande fureur des Anglais. Cinq minutes plus tard, le même Maradona marque un des plus authentiquement extraordinaires buts de l’histoire de cette compétition, en passant en revue toute l’aile gauche anglaise avant d’aller tromper le gardien et assurer la qualification de son équipe (2-1). Le capitaine anglais, Gary Lineker, dira par la suite : «Quand Diego nous a mis le deuxième but, j’ai eu envie d’applaudir». Le même Maradona mènera ensuite son équipe jusqu’à la victoire finale, mais c’est ce match qui reste dans toutes les mémoires, tant ses implications politiques dépassaient le cadre sportif.

Lorsque, après le match, le buteur déclare avoir marqué «un peu par la main de Dieu», il transforme cette partie en une affaire politique. En effet, pour les Argentins, cette victoire était une revanche, insuffisante, certes, mais ô combien symbolique, sur les Anglais haïs depuis qu’ils avaient remporté la guerre des Malouines. «La main de Dieu» est dans ce contexte la version moderne du « jugement de Dieu » que constituaient les batailles rangées au Moyen Âge, elle vient justifier leur bon droit. En revanche, elle confirme tous les préjugés des Anglais sur les Latins tricheurs (l’attaque contre les Malouines n’avait pas été précédée d’une déclaration de guerre) et malhonnêtes. Les débats pour savoir si Maradona doit s’excuser ou non continueront sans doute longtemps…

 

 

 

22/06/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 5:50

PROVERBE :  » Si traîtresse que soit la mer, plus traîtresses sont les femmes. « 

DICTON :  » À la Saint-Alban, on peut poser ses vêtements. « 

CITATION :  » «N’avouez jamais » est un conseil néfaste en justice, mais toujours excellent en amour. « 

( René Floriot )

 

1...34567...18
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake