Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

« ECHO » 6 août, 2014

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 7:00

Image de prévisualisation YouTube

 Pas mal de choses à dire sur ce film, mais surtout des mauvaises… On ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec ET, d’ailleurs le réalisateur ne s’en cache pas, mais on n’en est très loin, pas la moindre émotion… Où est passé l’émouvant ET, dans la peau d’Echo la chouette ? Pas du tout… Bref une rencontre du 3ème type un peu fade et sans saveur… On s’ennuie…

echo

Synopsis : Tuck, Munch et Alex sont les meilleurs amis du monde. Mais la construction d’une autoroute passant à travers leur quartier force leur famille à déménager et menace leur amitié. Quelques jours avant leur départ, le groupe découvre une série d’étranges messages cryptés sur leur smartphone. Convaincus que cela cache quelque chose, ils décident de se lancer ensemble dans une dernière aventure et vont faire une découverte au-delà de l’imaginaire : échoué sur Terre, un mystérieux petit extraterrestre se cache et est activement recherché par le Gouvernement.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

FOURCHETTE INSOLITE

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 7:00

fourchettes

La fourchette spécialement conçue pour les pizzas  

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

CAILLES AU CIDRE

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 6:59

 

cailles1

INGREDIENTS : (6 Pers.) 6 belles cailles,,1,5 kg de pommes de terre type Roseval ou Charlotte, 60 g de beurre, 1 c. à soupe d’huile, 40 cl de cidre brut, 1 c. à café de poivre mignonette sel.

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Pelez et lavez les pommes de terre. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Mettez-les dans un plat à four suffisamment grand pour pouvoir contenir toutes les pommes de terre et les cailles.

Arrosez les pommes de terre de cidre, parsemez-les de la moitié du beurre en parcelle. Parsemez de poivre mignonette et salez.

Enfournez et faites cuire 30 minutes en les retournant régulièrement.

Pendant ce temps, faites chauffer le beurre restant et l’huile dans une sauteuse. Faites dorer les cailles de tous les côtés. Quand elles sont bien colorées, salez-les et retirez-les de la sauteuse.

A la fin du temps de cuisson des pommes de terre, ajoutez les cailles dans le plat avec leur jus de cuisson. Poursuivez la cuisson 30 minutes en arrosant réguliérement les cailles du jus de cuisson.

Servez dés la sortie du four.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

CA S’EST PASSE UN 6 AOUT

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 6:58

 

bombe

Une bombe atomique sur Hiroshima ! C’est en 1945.

Le 6 août 1945, l’explosion d’une bombe atomique au-dessus de la ville d’Hiroshima, au Japon, précipite la fin de la Seconde Guerre mondiale. Depuis lors plane sur le monde la crainte qu’un conflit nucléaire ne dégénère en une destruction totale de l’humanité.

Un projet ancien

Avant la Seconde Guerre mondiale déjà, les Américains s’inquiètent du risque de voir les nazis mettre au point une bombe d’une puissance meurtrière exceptionnelle grâce au principe de la fission nucléaire. Désireux de les devancer à tout prix, le président Roosevelt inaugure en 1942 un programme secret de mise au point de la bombe A.

Au moment où les Américains finalisent la bombe, l’Allemagne nazie s’apprête à capituler sans conditions. Seul le Japon représente encore une menace, mais sa puissance militaire, industrielle et scientifique est bien inférieure à celle de l’Allemagne.

Résistance désespérée du Japon

Dirigé par des généraux jusqu’au-boutistes, le Japon s’entête dans une résistance désespérée, que les bombardements conventionnels n’entament pas.

La simple prise de l’île d’Okinawa a coûté 7.600 morts à l’armée américaine. L’état-major américain craint de perdre 500.000 soldats pour conquérir Honshu, l’île principale de l’archipel.

C’est ainsi qu’émerge l’idée d’utiliser la bombe atomique contre l’empire du Soleil levant, pour briser sa résistance à moindres frais.

Le président Roosevelt meurt le 12 avril 1945 et son successeur, Harry Truman, reprend à son compte ce projet. Il offre aux Américains l’avantage d’anéantir le Japon sans l’aide de Staline, qui ne lui a pas encore déclaré la guerre, et de faire étalage devant le dictateur soviétique de toute leur puissance militaire.

Le bombardement

Le 16 juillet 1945, les Américains procèdent dans le désert du Nouveau Mexique à un premier essai nucléaire. L’expérience est pleinement réussie, mais, faute d’expérience, les scientifiques ne mesurent pas précisément les effets de la bombe atomique sur les populations.

Le 26 juillet, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la Chine adressent au Japon un ultimatum qui fait implicitement allusion à une arme terrifiante.

Finalement, au petit matin du 6 août 1945, le bombardier Enola Gay s’envole vers l’archipel nippon, avec, dans la soute, une bombe à l’uranium de quatre tonnes et demi surnommée Little Boy. L’état-major choisit pour cible la ville industrielle d’Hiroshima (300.000 habitants), en raison de conditions météorologiques optimales.

La bombe est larguée à 8h15. 70.000 personnes sont tuées. La majorité meurt dans les incendies consécutifs à la vague de chaleur. Plusieurs dizaines de milliers sont grièvement brûlées et beaucoup d’autres mourront des années plus tard des suites des radiations (on évoque un total de 140.000 morts).

Pourtant, les dirigeants japonais ne cèdent pas devant cette attaque sans précédent. Les Américains décident alors de larguer leur deuxième bombe atomique. À Nagasaki (250.000 habitants), le 9 août, 40.000 personnes sont tuées sur le coup (80.000 morts au total selon certaines estimations).

La reddition

La veille de l’attaque de Nagasaki, l’URSS a déclaré la guerre au Japon et lancé ses troupes sur la Mandchourie. Mais ce sont les victimes d’Hiroshima et de Nagasaki qui convainquent le gouvernement japonais de mettre fin à une résistance désespérée. Le 2 septembre, le général américain MacArthur reçoit la capitulation sans conditions du Japon.

La Seconde Guerre mondiale est terminée… et le monde entre dans la crainte d’une apocalypse nucléaire.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

06/08/2014

Classé dans : PROVERBES, DICTONS, CITATIONS — jcn54 @ 6:49

PROVERBE :  »  Le mariage est comme une place assiégée : сеux qui sοnt dеhοrs vеulеnt y еntrеr, еt ceux qui sont dedans veulent en sortir.  »

DICTON :  » Au mois d’août n’ôte lа flаnеllе, qu’еn саs dе chaleur torrentielle. « 

CITATION :  » C’est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dаns сеs trοis  mοts : « Jе m’еn fοus. «  

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 août 2014

MERCREDI 6 AOUT 2014

Classé dans : EPHEMERIDE DU JOUR — jcn54 @ 6:45

218e jour de l’année, 147 jours restants, 32e semaine, aujourd’hui on fête La Transfigurаtiοn аinsi quе lеs Octavien.

Le soleil se lève à 06h30 et se couche à 21h21.

Lune croissante, pleine à 68%.

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake