Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

CA S’EST PASSE UN 9 JANVIER 9 janvier, 2015

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 8:44

louise1

Décès deLouise Michel, c’est en 1905.

 29 mai 1830 à Vroncourt-la-Côte (Haute-Marne) – 9 janvier 1905 à Marseille

Fille illégitime d’un notable et d’une servante, Louise Michel reçoit dans la famille de ses grands-parents paternels une éducation affectueuse et soignée. Après avoir obtenu un brevet d’institutrice, elle s’installe à Paris en 1856 pour y exercer ce métier. Mais elle se consacre également à la poésie, et, bientôt, à la politique, au sein du mouvement blanquiste.

C’est durant la Commune de Paris que se révèle son dévouement à la cause révolutionnaire. La «Vierge rouge» déploie alors une activité inlassable : propagandiste, animatrice d’un club politique, ambulancière, elle participe également à la plupart des combats contre les troupes de Versailles. Arrêtée au terme de la Semaine Sanglante, elle est, en 1873, condamnée à la déportation en Nouvelle-Calédonie.

En exil, Louise Michel côtoie brièvement le libelliste Henri Rochefort. Plus sérieusement, elle se convertit à l’anarchisme et se lie à la population canaque. En 1880, l’amnistie générale des crimes commis sous la Commune l’autorise à regagner la métropole.

Figure dès lors incontournable du mouvement anarchiste français, Louise Michel est étroitement surveillée par la police, qui l’arrête à plusieurs reprises pour ses participations à des manifestations ou des meetings insurrectionnels. L’âge venu, elle repart inlassablement, à chacune de ses sorties de prison, pour de longues tournées de conférences à travers la France et le monde. C’est au cours de l’une d’entre elles qu’elle s’éteint à Marseille en 1905, victime d’une pneumonie.

 

2 Commentaires

  1.  
    Josette
    Josette écrit:

    Femme ayant un certain courage surtout à l’époque !!!

  2.  
    Paloma
    Paloma écrit:

    Une femme d’un grand courage, et forte d’une grande conviction, elle aurait pu être aussi bien une mère Thérésa qu’une « rouge »
    Une figure historique qui compte

    Bisous

    http://paloma-kitchen.blogspot.fr/

Commenter

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake