Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

UNE BELLE RENCONTRE 20 octobre, 2015

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:45

Lors de nos dernières vacances en Picardie, nous avons fait la connaissance de Guy Sergheraert, propriétaire du site de Poutrincourt et un passionné de l’histoire, notamment celle de Jean de Poutrincourt explorateur pionnier du Canada français. Une rencontre qui restera dans nos mémoires…

Fin septembre 2010 le projet de réhabilitation des ruines de Poutrincourt est lancé. PropriéLtaire passionné par l’histoire et en particulier celle de Jean de Poutrincourt – explorateur pionnier du Canada français – Guy Sergheraert entreprend un grand chantier de protection de la tour de garde. Avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles il suit à la lettre le cahier des charges et ses contraintes pour la protection et les réparations du monument historique. Il applique les usages tels qu’ils étaient en vigueur au Moyen-Age, “j’ai beaucoup appris en mille jours sur le plan du fonctionnement de l’administration des arts et de la culture. ” 

Sur les lieux “L’ouvrage sur la tour datant de 1480 a été montré aux Compagnons du devoir à Paris qui conseillent sur les bonnes manières de travailler à l’identique comme il y a plus de 500 ans”. Et d’affirmer : “La rénovation est conforme à l’esprit du Moyen-Age en fonction des documents ; On est fidèle à ce que fut autrefois ce donjon militaire”. 
Et ce n’est pas tout. L’environnement de la tour est valorisé. Après avoir conçu le jardin médiéval Monique Hélary-Mauboussin, partie prenante, vient de mettre en place le jardin de la bible. Un lien étroit avec le personnage historique qui avait l’intention d’entrer dans les ordres avant de choisir les armes. Ainsi “La création de ce jardin nous a permis de rentrer en relation avec Dan Smit, botaniste flamand de renommée internationale, à Amsterdam et le père Thierry Delépine, curé jardinier de la paroisse Saint Roch. Ils ont tenu un rôle d’experts pour l’implantation de plus d’une cinquantaine de végétaux évoqués dans la Bible”. L’inauguration du jardin de la Bible a été confiée à Henri Heinemann et en tant que témoin, à l’abbé Debiève dans le cadre des journées européennes du patrimoine. Pendant ces deux jours le site a accueilli 380 visiteurs qui ont profité de l’ambiance médiévale et de la découverte des lieux, les salles d’exposition, l’apothicairerie… 
Projets
Si le site a subi d’importantes transformations les travaux ne sont pas terminés pour autant. Le propriétaire est entrain de concevoir la construction d’un toit ou terrasse légèrement inclinée “un passage obligé pour protéger le donjon et qui serait aussi pour le visiteur un réel plaisir d’apercevoir la mer” ; Un escalier hélicoïdal de 17 mètres de haut serait à réaliser. L’idée d’une structure culturelle élargie est aussi en réflexion avec l’ouverture d’un espace dédié à l’Afrique et d’un fossilarium de 10 000 pièces. 
Le propriétaire a un autre projet qui lui tient à cœur : celui d’assurer sa succession pour pérenniser le site : “Je me suis engagé ici à faire un lieu de mémoire pédagogique et de culture. ”
guy

 

3 Commentaires

  1.  
    jean
    jean écrit:

    Un passionné sans doute…

  2.  
    Josette
    Josette écrit:

    très intéressant !!!

  3.  
    Béa
    Béa écrit:

    Bonjour JC
    Un sacré travail en perspective !!

Commenter

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake