Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

LA PLACE DUROC A PONT A MOUSSON (54) 10 août, 2016

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:30

La ville de Pont-à-Mousson est connue pour son abbaye des Prémontrés, ses célèbres fonderies, parfois pour son université (la première créée en Lorraine) mais moins pour son patrimoine civil pourtant exceptionnel au premier rang duquel cette place fait belle figure. De forme triangulaire, ce qui la rend atypique, elle est aussi entièrement bordée d’arcades ce qui la rend homogène. Et pourtant c’est là le résultat de siècles d’évolutions architecturales dont on perçoit clairement les constructions depuis le XVIème siècle. 
La place est plus ancienne (on y tenait foires et marchés dès le Moyen-âge) mais les édifices plus anciens n’ont pas conservé leur aspect médiéval. De la Renaissance on remarque notamment la maison dite des 7 pêchés capitaux mais elle n’est pas la seule. C’est le XVIIIème siècle qui semble le plus marquer cet ensemble aujourd’hui avec de nombreuses maisons, arcades et même l’Hôtel de Ville qui s’insère tout en se distinguant fièrement par son élévation imposante. Au XIXème siècle des façades plus éclectiques remplacent certaines constructions. Durant la seconde guerre mondiale la ville sera bombardée et une partie la place sera touchée. Heureusement tout ce qui pouvait être sauvé fut reconstruit à l’origine et seuls quelques immeubles durent être reconstruits mais l’urbanisme et l’architecture de la place furent respectés.

Il en résulte aujourd’hui une place remarquable qui porte le nom du maréchal Duroc, enfant de la ville qui y réalisa son école royale militaire à la fin du XVIIIème siècle avant d’être nommé grand maréchal du palais et duc de Friou. 
Au centre de la place s’élevait à l’origine (XVIIIème siècle) une fontaine dite « Le Cruchon » qui fut remplacée par un kiosque à la fin du XIXème siècle avant de voir le retour d’une fontaine, inspirée de celle qui préexistait, en 1931. Celle-ci est le seul monument de France qui rend hommage aux ambulanciers volontaires américains qui servaient la France de l’Est entre 1915 et 1917. 

Une place d’exception à découvrir d’autant plus que c’est un bon point de départ pour explorer le reste de la ville qui cache plus d’un joyau de pierre.

DUROC

DUROC1

DUROC2

DUROC3

 

2 Commentaires

  1.  
    achillehil
    achillehil écrit:

    Jolie la maison avec le petite tourelle
    Bon Cremerdi l’ami JC

  2.  
    Josette
    Josette écrit:

    Que de bons souvenirs, n’est ce pas mon grand !!

Répondre achillehil Annuler la réponse.

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake