Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 mai 2017

COULÉE BASALTIQUE DE JAUJAC (07) 22 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:27

Jeune volcan de type strombolien, présentant un cratère égueulé orienté nord. La coulée émise par ce volcan offre sur 3,5 kilomètres une falaise de prismes, résultant de l’érosion du Lignon. La coulée basaltique du volcan est considérée comme l’une des plus belles d’Europe.

 

Coupe de Jaujac : Volcan strombolien reposant sur les strates de Carbonifère, dont l’unique coulée a égueulé le cratère lors de la coulée de lave. La forme caractéristique en fer à cheval est ouverte au nord. Des roches volcaniques (scories) sont présentes tout au long du sentier conduisant au sommet du volcan. Il est possible à mi-chemin d’observer des « pseudo coulées », ou roches scoriacées. Certaines masses de laves auraient été projetées à faible altitude puis auraient coulé sur la pente avant de se refroidir.

En prenant la route en direction de St-Cirgues-de-Prades, il est possible d’observer le côté extérieur du volcan sur le site de l’ancienne carrière d’extraction de Laulagnet. Le flanc de la montagne donne à voir les différents produits émis lors des éruptions sous forme de strates (scories, lapilli rouges).

La coulée de lave : Elle repose en partie sur le bassin houiller (ensemble se caractérisant par la présence de roches carboniques) de Prades-Jaujac, l’autre étant sur le socle cristallin. Elle a emprunté en fin de parcours le cours du Lignon qui a reformé son lit en incisant la coulée, révélant les prismes basaltiques. Les différents étages de la formation des orgues (vraie colonnade, entablement et fausse colonnade) sont nettement visibles depuis le lit du cours d’eau. En amont de Jaujac il est possible d’observer différents types de roches de part et d’autres de la rivière : rive gauche, les orgues basaltiques provenant de la coulée, et rive droite, les roches métamorphiques, qui sont des roches ayant changé de composition après un changement de température initiale. A partir de Jaujac, sur la rive droite se trouve la coulée, et rive gauche le socle métamorphique. La coulée de lave, bloquée en aval par le Souilhol a reflué de quelques mètres dans le ruisseau de la Motte, et des orgues basaltiques y sont également observables. Les plages sont constituées d’alluvions, de gros blocs de granites et de migmatites provenant du bassin versant du Lignon, charriés par le cours d’eau.

ardechetour

ardechetour1

ardechetour2

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 mai 2017

MAISON ÉTRANGE

Classé dans : INSOLITE — jcn54 @ 7:26

 La maison dôme en Thaïlande

MAISONS23

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake