Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

« MAMA » 25 mai, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 3:30

Image de prévisualisation YouTube

Le cinéma d’horreur ne nous réserve pas souvent des surprises et  » Mama  » fait partie de cette catégorie de film . Un film qui aurait du  sortir directement en DVD. Film moyen, même si ça se laisse voir, et de plus les effets spéciaux ne sont pas tops.

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

 Il y a cinq ans, deux sœurs, Victoria et Lily, ont mystérieusement disparu, le jour où leurs parents ont été tués. Depuis, leur oncle Lucas et sa petite amie Annabel les recherchent désespérément. Tandis que les petites filles sont retrouvées dans une cabane délabrée et partent habiter chez Lucas, Annabel tente de leur réapprendre à mener une vie normale. Mais elle est de plus en plus convaincue que les deux sœurs sont suivies par une présence maléfique…

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

LA FLEUR DE L’AGE 19 mai, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 6:26

Image de prévisualisation YouTube

Je n’aime pas Pierre Arditi, alors vous allez me dire « pourquoi es-tu allé voir ce film ? » et bien parce que j’aime Jean-Pierre Marielle, et il ne m’a pas déçu, heureusement qu’il était là pour donner du relief à ce film, une comédie qui malgré quelques bons moments à bien du mal à tenir en haleine…

LA FLEUR DE L'AGE dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... fleurage

Synopsis : Gaspard Dassonville a 63 ans. Son style de vie en a la moitié : producteur de télévision réputé, il accumule les compagnes trentenaires et s’obstine à ignorer tout signe de vieillissement. Mais le grand âge lui tombe dessus avec fracas : Gaspard est contraint d’accueillir chez lui son père Hubert, devenu dépendant. Vieillard indomptable, Hubert vient perturber l’arrangement de son fils avec une jeunesse illusoire. Le duo se transforme en trio avec l’arrivée de Zana, aide-soignante aux références douteuses et à l’imagination débridée. Fascinés chacun à sa manière par cette femme peu conventionnelle, père et fils s’affrontent et se redécouvrent.

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

HOTEL NORMANDY 16 mai, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 5:37

Image de prévisualisation YouTube

Comédie romantique à l’ancienne qui s’assume comme telle.  Le scénario offre plusieurs rebondissements sympathiques, et heureusement car sans eux le film serait très monotone. Le vrai bon point du film reste le plaisir contagieux des acteurs. Hélène Noguerra est charmante, Ray Arbittan fait son Arbittan et Eric Elmosnino a une grande classe.

HOTEL NORMANDY dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... hotel

Synopsis : Alice a quarante ans, elle est dynamique, belle et folle d’art contemporain. Elle travaille dans une banque parisienne avec ses deux meilleures amies, Pénélope et Isabelle. Alice aurait tout pour elle si son mari n’avait pas disparu stupidement dans un accident de moto il y a quelques années, la laissant aussi seule que désemparée. Pénélope et Isabelle sont convaincues qu’il est grand temps pour Alice de tourner la page et de refaire sa vie. Alice pense qu’on ne peut pas tourner la plus belle page de son existence et rabroue tous les hommes que lui présentent régulièrement ses bienveillantes copines, décidées à refaire son bonheur malgré elle. Elles lui offrent alors, un week-end à l’Hôtel Normandy, palace de rêve où il sera difficile de refuser un nouveau destin. Les paris sont ouverts…

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

DES GENS QUI S’EMBRASSENT 13 avril, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 1:55

Image de prévisualisation YouTube

Un mariage, un enterrement, deux frères ennemis, un jeune marié séduit par une orpheline, un scénario qui séduisait : mais la mayonnaise ne prend pas.

DES GENS QUI S'EMBRASSENT dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... desgens

Synopsis : Ça tombe mal l’enterrement de la femme de Zef pendant que Roni marie sa fille ! Cet événement inattendu aggrave les conflits entre les deux frères que tout sépare déjà : métiers, femmes, austérité religieuse de l’un, joie de vivre de l’autre, tout, à part leur vieux père au cerveau en vadrouille et leurs deux filles qui s’adorent. Entre Londres, Paris, Saint-Tropez et New York, affrontements, malentendus, trahisons, vont exploser le paysage de la famille, mais grâce à ces disputes, à ces réconciliations chaotiques, vont naître une grande histoire d’amour… et peut-être deux.

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

JACK LE CHASSEUR DE GEANTS 6 avril, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 3:58

Image de prévisualisation YouTube

Le film est loin d’être transcendant tant son histoire est plate … Bon OK on ne va pas voir ce genre de films pour ça à la base. On y va surtout pour se détendre et en prendre plein les yeux, sauf que là encore on reste sur sa faim. Les effets spéciaux sont juste corrects, pas mauvais, mais pas non plus totalement au niveau de ce qui se fait aujourd’hui, et les scènes d’actions ne sont pas tellement nombreuses. Et la  3 D insignifiante !

JACK LE CHASSEUR DE GEANTS dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... jack

Synopsis : Lorsqu’un jeune fermier ouvre par inadvertance la porte entre notre monde et celui d’une redoutable race de géants, il ne se doute pas qu’il a ranimé une guerre ancienne… Débarquant sur Terre pour la première fois depuis des siècles, les géants se battent pour reconquérir leur planète et le jeune homme, Jack, doit alors livrer le combat de sa vie pour les arrêter. Luttant à la fois pour le royaume, son peuple et l’amour d’une princesse courageuse, il affronte des guerriers invincibles dont il s’imaginait qu’ils n’existaient que dans les contes. L’occasion, pour lui, de devenir une légende à son tour.

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

LES AMANTS PASSAGERS 28 mars, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 4:41

Image de prévisualisation YouTube

Au vu des nombreux chefs d’œuvres à son actif, on peut se demander si Almodovar n’a pas simplement sombré dans la folie avec ses amants passagers. Le film est franchement mauvais en tous points de vue : dialogues incongrus et vulgaires, scénario creux, histoire sans intérêt.

LES AMANTS PASSAGERS dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... lesamants

Synopsis : Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico.
Une panne technique (une sorte de négligence justifiée, même si cela semble contradictoire ; mais, après tout, les actes humains le sont) met en danger la vie des personnes qui voyagent sur le vol 2549 de la compagnie Península. Les pilotes s’efforcent de trouver une solution avec le personnel de la tour de contrôle. Le chef de la cabine et les stewards sont des personnages atypiques et baroques, qui, face au danger, tentent d’oublier leur propre désarroi et se donnent corps et âme pour que le voyage soit le plus agréable possible aux passagers, en attendant que la solution au problème soit trouvée. La vie dans les nuages est aussi compliquée que sur terre, pour les mêmes raisons, qui se résument à deux mots : « sexe » et « mort ».
Les passagers de la Classe Affaire sont : un couple de jeunes mariés, issus d’une cité, lessivés par la fête du mariage ; un financier escroc, dénué de scrupules, affligé après avoir été abandonné par sa fille ; un don juan invétéré qui a mauvaise conscience et qui essaie de dire au revoir à l’une de ses maîtresses ; une voyante provinciale ; une reine de la presse du cœur et un Mexicain qui détient un grand secret. Chacun d’eux a un projet de travail ou de fuite à Mexico. Ils ont tous un secret, pas seulement le Mexicain.
La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale, aussi bien chez les passagers qu’au sein de l’équipage. Cette catharsis devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux sensationnels qui les aident à oublier l’angoisse du moment.

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ 16 mars, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 6:03

Malgré un début en noir et blanc assez convaincant, le film tombe vite dans l’ennui. Le Monde Fantastique d’Oz, n’aura finalement de fantastique, que le titre. Une grande désillusion ce nouveau Disney, tout comme ce charlatan de magicien d’Oz !

LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... oz

Synopsis : Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

« TURF » 16 février, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 5:37

De la daube ce film, pas étonnant que Depardieu se soit expatrié en Russie… Je crois que c’est le plus mauvais long métrage que j’ai vu au cinéma ces dix dernières années ! J’ai d’ailleurs failli m’endormir, du jamais vécu pour moi…

Synopsis : C’est l’histoire de quatre potes, quatre petits Français : le Grec (l’ostéopathe), Fifi (qui vit chez sa mère, concierge), Fortuné (l’Antillais qui travaille à la Cogex), et Freddy (le flambeur). Ils fréquentent assidument un PMU parisien, Le Balto. Fatigués de perdre le peu qu’ils ont, ils veulent arrêter de jouer au Turf… Oui mais, selon la devise bien connue des turfistes : Jour de perte, veille de gain, le destin frappe au carreau ! Un destin qui porte des costumes de grand faiseur, un joueur de légende, connu comme le loup blanc sur tous les hippodromes, de tous les turfistes et… de la Police des Jeux : Monsieur Paul. Ce « gentleman » de retour aux affaires leur propose d’acheter un crack, en réalité une vielle carne : Torpille. Ils sont quatre… et décident d’acheter chacun une patte du canasson ! La bande du Balto entre alors dans le monde des propriétaires, des combines et des milliardaires d’Auteuil à Monte-Carlo.
Vont-ils triompher ou tout perdre, même leur amitié ? Les chevaux sont sous les ordres !

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

GAMBIT, ARNAQUE A L’ANGLAISE 13 février, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 6:16

Les frères Cohen nous ont habitués à mieux certes, mais ce film a le mérite de nous faire passer un agréable moment quand même. Le duo Colin Firth et Cameron Diaz fonctionne à merveille, lui très bien dans son flegme britannique et elle, très nature dans ce rôle de texane pétillante et sans complexe…

GAMBIT, ARNAQUE A L'ANGLAISE dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... gambit

Synopsis : Pour voler Lionel Shabandar, l’un des hommes les plus riches d’Angleterre, Harry Deane monte une arnaque minutieusement pensée avec l’aide de son complice. Il espère lui vendre un faux Monet. Pour la réussite de son plan, il a besoin d’une reine du rodéo excentrique et imprévisible tout droit venue du Texas, qui doit prétendre que son grand-père a dérobé le tableau à la fin de la Seconde Guerre mondiale…

 

 
  • Accueil
  • > CINEMA : Les films que nous avons moins aimés...

ARRETEZ-MOI 8 février, 2013

Classé dans : CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... — jcn54 @ 7:58

J’étais sûr de passer un bon moment de cinéma, quelle déception ! Autant j’avais aimé « La journée de la jupe » autant ce film ne m’a pas conquis… Le comportement de Miou-Miou dans le rôle de la femme flic est invraisemblable et Sophie Marceau absolument pas convaincante dans son jeu d’actrice…

ARRETEZ-MOI dans CINEMA : Les films que nous avons moins aimés... arretezmoi

Synopsis : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Un soir, une femme se rend dans un commissariat pour confesser le meurtre de son mari violent, commis il y a plusieurs années. Seulement plus la policière de permanence interroge cette femme, plus elle connait sa vie, moins elle a envie de l’arrêter. Pourquoi cette femme que personne ne soupçonnait veut-elle absolument être reconnue coupable ? Pourquoi cette policière ne veut-elle absolument pas l’arrêter ? L’une des deux gagnera. Mais que veut dire gagner dans ce genre de circonstances ?

 

1234567
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake