Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 

SAINT NICOLAS 5 décembre, 2010

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 9:22

La Saint-Nicolas est une fête inspirée d’une personne ayant réellement vécu, Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. Né à Patara au sud ouest de l’actuelle Turquie (à l’époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l’évêque de Myre.  De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux. L’empereur Dioclétie régnant alors sur toute l’Asie mineure poursuivit cruellement les chrétiens, entraînant ainsi l’emprisonnement de saint Nicolas qui fut contraint de vivre, par la suite, un certain temps en exil. 

En 313, l’empereur Constantin rétablit la liberté religieuse, et saint Nicolas put alors reprendre sa place d’évêque.

nicolas3.jpg

En Lorraine, la fête a une importance particulière, puisque saint Nicolas est le patron de la Lorraine, et ce depuis 1477, en effet alors que la Lorraine était occupée par la Bourgogne, lEe Duc René II de Lorraine demanda la victoire à Saint Nicolas. Suite à la victoire de la Bataille de Nancy, Saint Nicolas devint Patron de la Lorraine et des Lorrains. Jusque vers les années 1960, la Saint-Nicolas était pour les enfants une fête bien plus importante que la fête de Noël. De nos jours, dans certaines familles lorraines la tradition des cadeaux se fait à la Saint-Nicolas et non à Noël, voire parfois aux deux fêtes. Dans toutes les villes, et notamment à Nancy, Metz, Épinal, Bar-le-Duc ou encore Verdun, le défilé de saint Nicolas est devenu une tradition au fil du temps, le premier samedi ou le premier dimanche de décembre. Parfois monté sur un âne, il est suivi du sombre Père Fouettard. L’évêque de Myre est également célébré dans une grande procession de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port, dite procession du Sire de Réchicourt, qui emprisonné en terre sainte s’est retrouvé à Saint-Nicolas de Port, après avoir prié longuement le Saint. Il passe aux portes, dans les villages, afin de rendre visites aux enfants. C’est souvent l’occasion, même dans les communes les plus modestes, d’organiser quelques festivités pour les enfants du village. Le grand saint et son acolyte le Père Fouettard visitent également les écoles de Lorraine, distribuant ainsi quelques friandises aux écoliers.

nicolas2.jpg

 nicolas1.jpg

 

nicolas.jpg

saintnicolas.jpg

Saint Nicolas à Nancy (54)

 

 

LE BONHOMME DE NEIGE 4 décembre, 2010

Classé dans : NOEL,POESIE — jcn54 @ 8:50

Le bonhomme de neige

 

Bonhomme tout blanc,

Froid comme l’hiver,

Qui es-tu?

Je suis un bonhomme de neige

Modelé par des enfants.

Bonhomme tout blanc,

Froid comme l’hiver,

Que fais-tu?

Je fume la pipe de bois

Qu’on m’a mise entre les dents.

Bonhomme tout blanc,

Froid comme l’hiver,

Que mets-tu?

Je mets mon beau chapeau chinois

Pour partir dans le grand vent.

Bonhomme tout blanc,

Froid comme l’hiver,

Où vas-tu?

Choisir un bonhomme de neige

Pour amuser les enfants.

 

LE BONHOMME DE NEIGE dans NOEL bonhomme_de_neige_gif

 

 

DECO 3 décembre, 2010

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 14:14

Le sapin…

de03005.jpg

( Cristallerie DAUM  NANCY )

 

 

LES MARCHES DE NOEL

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 9:35

 Les marchés de Noël perpétuent une tradition séculaire. Le premier document relatant un marché de Noël est daté de 1434 sous le règne de Frédéric II de Saxe, évoquant un Striezelmarktqui eut lieu à Dresde le lundi précédent Noël. Mais on situe les origines des marchés de Noël au XIVe siècle en Allemagne, sous l’appellation « Marché de saint Nicolas », le saint protecteur des enfants.

Au XVIe siècle, sous la Réforme, ils sont rebaptisés Christkindlmarkt (marché de l’Enfant Jésus en allemand) pour lutter contre le culte des saints et privilégier l’image du Christ. C’est à la même époque que les marchés de Noël sont apparus dans l’Est de la France, notamment à Strasbourg en 1570 sous le nom de Christkindelmärik. Cette tradition a perduré jusqu’à nos jours et s’est popularisée dans l’ensemble de l’Europe pendant les années 1990. Elle a toutefois perdue sa dimension religieuse.

noel11.jpg

En France, le marché de Noël se tient seulement huit jours avant Noël dans les villes d’Alsace, et propose simplement ce qui sert à décorer le fameux sapin. C’est ainsi qu’y sont apparues des boules en verre une année où les pommes étaient venues à manquer.

Mais les décors sont aussi autrefois des noix, des friandises, des petits gâteaux (bredele) qu’on accroche aux branches et qui se mangent à Noël et dans les jours qui suivent.

Aussi le marché de Noël est-il en même temps un marché gourmand, avec des gâteaux secs en forme de cœurs, d’étoiles, de petits anges, de lunes, qu’on ne trouve qu’à cette époque-là de l’année.

noel2.jpg

noel3.jpg

noel4.jpg

Mais maintenant le marché de Noël est un marché où se vend tout ce qui touche à la fête de Noël. Les marchés de Noël sont en général organisés par la municipalité pendant tout le mois de décembre. On y trouve des petites échoppes avec des articles de décoration de Noël, des produits régionaux ou artisanaux, des petits cadeaux et de quoi se restaurer (traditionnellement vin chaud, cannelle, gâteaux). Il s’accompagne d’illuminations de Noël ainsi parfois que d’autres animations (spectacles de rue ou pyrotechniques, musique de Noël en ambiance sonore).

En Alsace : le plus célèbre en France est le marché de Noël de Strasbourg (Christkindlmärik en alsacien), mais d’autres marchés sont aussi aujourd’hui très prisés, comme ceux de Mulhouse, Sélestat, Colmar, Riquewihr, Munster, Neuf-Brisach ou Kaysersberg. Il y a des marchés de Noël dans de nombreux villages et villes de cette région.

noel5.jpg

noel6.jpg

 En Lorraine : celui de Plombières-Les-Bains avec ses décors et ses costumes authentiques. Avec ses 160 chalets en 2008, le marché de Noël de Metz est, en termes de fréquentation, le deuxième de France après Strasbourg. Il existe également un marché de Noël à Nancy et un à Forbach, assez réputés.

Marché de Noël de Metz

noel7.jpg

Marché de Noël de Nancy

noel8.jpg

 

 

DECO 2 décembre, 2010

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 10:01

J’aime ce cône en plumes

deco.jpg

 

 

HISTOIRE DE NOEL

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 8:19

Le Père Noël existe-t-il ?

par Vanessa, Assérac, France

Il était une fois cinq jeunes garçons nommés Samuel, Richard, Jordan, Math et le dernier s’appelait Logan.
Celui-ci était très intelligent, le plus intelligent de tous.
Un jour, pendant une récréation, Logan dit à ses amis:
- Le Père Noël, c’est des histoires de bébé! Il n’existe même pas!
Ses amis étaient d’accord avec lui.
Le soir, ils rentrèrent tous chez eux.
Le lendemain, le 12 décembre, à 8h01, un petit lutin descendit du ciel. Les cinq jeunes allèrent au collège.

Le 13 décembre, pendant la nuit, le lutin dit à l’oreille de Samuel:
- Ton frère Logan a tort. Le Père Noël existe! Je te donne rendez-vous le 24 décembre à minuit.
Le jeune garçon se réveilla en sursautant et dit:
- Qui a a parlé?
Il regarda partout, ne vit personne et se rendormit.

Pendant ce temps le petit lutin alla voir le Père Noël et lui dit:
- Père Noël, Samuel, Richard, Jordan, Math et Logan disent que tu n’existes pas.
Le Père Noël très en colère claqua la porte au nez du lutin.

Le Père Noël raconta à Dame Noël et à son fils Artichaut ce qui s’était passé sur la terre. Dame Noël et Artichaut le consolèrent, mais ça ne suffisait pas.

Le Père Noël dit:
- Je vais prouver à ces enfants que je suis bien vivant!

Le soir arriva très vite.

Samuel, son frère, ses amis, s’étaient donné rendez-vous à minuit comme le lutin l’avait demandé. Maintenant il était minuit!

Le Père-Noël ne pouvait plus retenir sa colère sauta, et sauta tant qu’il décrocha des morceaux d’étoiles et des morceaux de lune et avec ceux-ci il put écrire dans le ciel:
« J’existe bien et je vais vous le prouver »

Les enfants regardèrent dans le ciel et virent la phrase. Quelques secondes plus tard le Père Noël descendit sur terre avec sa famille. Les cinq jeunes garçons étaient heureux d’avoir enfin le Père Noël pour eux et lui promirent de ne jamais l’oublier!!

perenoel.jpg

 

 

MERCI FEUFEUILLE 1 décembre, 2010

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 15:31

Merci Feuille de Chou pour ce joli cadeau

 http://feuilledechou.unblog.fr

CALENDRIER DE L’AVENT

MERCI FEUFEUILLE dans NOEL 3c821512

nv29004 dans NOEL nv29006 nv29002 gif-noel-LUpzN8ureE
gateauchoco nv29001 colin nv25015
ardfra1 mer ardfra5 tarte1
noel_de17 nv29008 tartine gif-noel-gD1HE8QiKa
cake1 249032 nv25003 petoncles
cielardeche nv04010 gif-noel-kFyScclRvF pain
gll9dopk nuages6 saumon 96462735120-gif
stickers_vol_d_hirondelles_03403 tiramisu mfmnecf2 67248143tn2-34482-merci-gif

Je lui avais dit que je ne saurais pas réaliser un Calendrier de l’Avent, aussitôt elle l’a fait pour moi!

MERCI FEUFEUILLE!

 

 

CALENDRIER DE L’AVENT

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 9:22

Calendrier de l’Avent  

avent1.jpg

Origine du calendrier de Noël

La tradition du calendrier de Noël ou calendrier de l’Avent prend sa source en Allemagne au 19 ème siècle, où certaines familles protestantes avaient coutume de mettre, chaque matin, une image pieuse au mur, et cela durant vingt-quatre jours. Le calendrier de l’Avent permet aux enfants d’attendre le jour de Noël. Il a été crée par un père de famille pour faire patienter ses enfants. C’est en 1920 qu’est apparu le premier calendrier de l’Avent, en version commerciale, avec ses petites portes ou fenêtres à ouvrir. En 1958, un nouveau calendrier voit le jour : celui dont les portes et fenêtres cachent le tant convoité morceau de chocolat  

Formes diverses du calendrier

 Chaque jour, le calendrier de l’Avent propose une petite phrase qui facilite la prière du jour et il offre une surprise. Il comporte des illustrations religieuses. Plusieurs diocèses (Amiens, Chartres, Reims…) ont réalisé un calendrier. On peut accrocher le calendrier près de la crèche.

Il va habituellement du 1er au 24 décembre, ce qui ne correspond pas exactement au temps de l’Avent qui commence le quatrième dimanche avant le 25 décembre.  Il est composé d’un ensemble de 24 fenêtres  Chaque jour, on ouvre une petite fenêtre et l’on découvre une image.

Mais le calendrier de l’Avent est parfois sans référence chrétienne. Il peut prendre une grande variété de formes (petits sacs accrochés au sapin, maison avec 24 portes…) le principe est de contenir et d’offrir, chaque jour, un petit cadeau aux enfants (en général des friandises) en attendant le jour de Noël et son plein de cadeaux.

Les enfants peuvent fabriquer eux mêmes un calendrier de l’Avent.

avent2.jpg

avent3.jpg

avent4.jpg

 

 

IL ARRIVE… 28 novembre, 2010

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 9:54

Et oui, bientôt il sera parmi nous…

noel1.jpg

 

1...1819202122
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake