Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

SAINT-ESTEPHE 7 septembre, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:24

Le saint-estèphe, ou appellation saint-estèphe contrôlée, est un vin rouge français d’appellation d’origine contrôlée produit sur la commune de Saint-Estèphe dans le Médoc, une des subdivisions du vignoble de Bordeaux. Située au nord de l’appellation pauillac, enclavée dans celle produisant le haut-médoc, c’est la plus septentrionale des appellations communales du vignoble du Médoc.

soulacsurmer312.jpg

soulacsurmer359.jpg

soulacsurmer361.jpg

soulacsurmer363.jpg

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

AIRBUS A380 ON BOARD 5 septembre, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:49

Sur l’estuaire de la Gironde…

Je connaissais l’avion, mais le bateau ?

soulacsurmer339.jpg

soulacsurmer340.jpg

soulacsurmer341.jpg

Reportage : Quand l’Airbus A380 prend le bateau

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=109354

 

 

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

LE PHARE DE CORDOUAN (33) 1 septembre, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:30

 Le phare de Cordouan est un phare situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan, à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne, donnant dans l’océan Atlantique. Il éclaire et sécurise fortement la circulation dans les deux passes permettant l’accès à l’estuaire : la Grande passe de l’Ouest, balisée de nuit, qui longe le rivage nord depuis le banc de la Coubre, et la passe Sud, plus étroite, et qui n’est pas balisée la nuit.

Le roi des phares le phare des rois

A part le phare d’Alexandrie, émergeant parmi les sept merveilles du monde, Cordouan est le seul phare conçu comme une oeuvre d’art et comme une prouesse d’ingénierie.

Construit de 1584 à 1610 et rehaussé en 1790, le phare de Cordouan est la plus ancienne des sentinelles de pierre et de lumière de France. Cette tour blanche, érigée sur un îlot rocheux, est aussi le second monument historique classé en France en 1864. Juste après Notre-Dame de Paris !

Balise, forteresse, résidence royale, le phare a sa chapelle, « la salle du roi » pour donner la messe si le monarque s’y était déplacé. De la galerie du sixième étage où se trouve la lanterne, la vue sur l’estuaire est superbe.

pharecordouan.jpg

pharecordouan1.jpg

pharecordouan2.jpg

pharecordouan5.jpg

pharecordouan3.jpg

pharecordouan4.jpg

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

PECHE AU CARRELET DANS L’ESTUAIRE DE LA GIRONDE 30 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:24

La pêche au carrelet est très pratiquée sur les côtes de Charente-Maritime et dans les estuaires de la Charente et de la Gironde. Elle est aussi pratiquée sur les côtes escarpées de la Vendée et jusqu’à l’embouchure de la Loire mais dans ces régions cette tradition à tendance à s’estomper.

Le carrelet est un filet carré d’une superficie de quelques mètres carrés tendu sur une armature plane et descendu horizontalement au moyen d’un treuil depuis un ponton qui avance en mer et sur lequel est généralement construit un abri, voire un petit logement. Après quelques minutes d’attente, pour dissipation du trouble causé par la descente, le filet est remonté assez rapidement, emprisonnant en principe les poissons qui se trouvaient entre lui et la surface (un appât « boît » peut être placé en son centre).

C’est une pêche très réglementée en raison de la construction d’un ponton sur le domaine maritime.

soulacsurmer344.jpg

soulacsurmer347.jpg

soulacsurmer351.jpg

soulacsurmer352.jpg

soulacsurmer353.jpg

soulacsurmer355.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

LES CASCADES DU HERISSON (39) 29 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:15

Le site naturel exceptionnel des Cascades du Hérisson, ce sont 7 chutes principales, sur les 31 que comptent la vallée, dont les deux plus hautes sont l’éventail 65 m et le Grand Saut 60 m.

« Né » à 805 m d’altitude dans la région des lacs, le Hérisson est un petit cours d’eau souvent tumultueux (en fait le Hérisson n’a pas à proprement parlé de source car il est alimenté par 2 ruisseaux servant de trop plein aux lacs de Bonlieu et d’Ilay ainsi que par de nombreuses résurgences).

Aménagé sur 3,5 km de son parcours, le sentier des 31 sauts et 7 cascades permet d’en admirer toutes les acrobaties. Les plus belles et plus impressionnantes sont l’Eventail, le Grand Saut, le Gour Bleu, le Château Garnier, le saut de la Forge, le Moulin Jeunet, le Saut Garnier.

Les cascades et la vallée du Hérisson sont l’un des site franc-comtois les plus visités chaque année et en toutes saisons. L’été pour la fraicheur, l’hiver pour leurs gigantesques orgues de glace.

herisson.jpg

herisson1.jpg

herisson2.jpg

soulacsurmer471.jpg

soulacsurmer472.jpg

soulacsurmer480.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

LA PORTE DE LA GROSSE HORLOGE A LA ROCHELLE (17) 27 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:23

La Grosse-Horloge était à l’origine une porte de la ville fortifiée de La Rochelle, ouverte dans l’enceinte primitive. La porte a été édifiée au début du XIIe siècle lors de l’édification de la première enceinte médiévale. Au XIIIesiècle son nom était la porte du Parrot ou Perrot, car elle donnait accès au faubourg de ce nom. La porte était percée de deux baies. La plus large, pour les chariots, la plus petite, pour les piétons.

En 1478, on la surmonta d’un clocher octogonal, coiffé d’un campanile abritant la cloche de l’horloge.

En 1672, on réunit les deux baies en une seule arcade, afin de faciliter la circulation.

En 1746, la partie supérieure de l’édifice fut démolie pour faire place à la construction actuelle en forme de cartel Louis XV flanqué d’attributs scientifiques et militaires.

soulacsurmer050.jpg

soulacsurmer054.jpg

grossehorloge.jpg

 

 

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

DECLINAISON VERTE EN CHARENTE MARITIME 26 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:42

Un joli coin de verdure sur la route des vacances…

soulacsurmer055.jpg

soulacsurmer057.jpg

soulacsurmer058.jpg

soulacsurmer059.jpg

soulacsurmer060.jpg

soulacsurmer061.jpg

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

LA ROCHELLE 25 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:14

La Rochelle est une commune française, capitale historique de l’Aunis et préfecture du département de la Charente-Maritime, dans la région Poitou-Charentes. La Rochelle est la commune la plus peuplée du département de la Charente-Maritime. Ses habitants sont appelés les Rochelais.

Située en bordure de l’océan Atlantique, au large du pertuis d’Antioche, et protégée des tempêtes par la « barrière » des îles de Ré, d’Oléron et d’Aix, la ville est avant tout un complexe portuaire de premier ordre et, ce, depuis le XIiesiècle. Elle conserve plus que jamais son titre de Porte océane par la présence de ses trois ports (de pêche, de commerce et de plaisance).

soulacsurmer018.jpg

soulacsurmer025.jpg

soulacsurmer026.jpg

soulacsurmer034.jpg

soulacsurmer037.jpg

soulacsurmer038.jpg

soulacsurmer040.jpg

soulacsurmer042.jpg

soulacsurmer043.jpg

soulacsurmer044.jpg

 

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

LES TOURS DE LA ROCHELLE 24 août, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 8:09

Les tours de la Rochelle
Les trois tours sont les gardiennes de l’entrée du port depuis les XIIe et XVe siècles. Elles sont les vestiges des fortifications de la ville de La Rochelle.
Outre son rôle de phare et de point de repère pour la navigation, la
tour de la Lanterne
servit longtemps de prison. Témoins de cette fonction, de très nombreux graffiti constituent la mémoire de ceux qui survécurent entre ses murs.
La
tour de la Chaîne
doit son nom à la chaîne qui était tendue de celle-ci à la tour Saint-Nicolas pour condamner l’entrée du port.
La
tour Saint-Nicolas a basculé vers l’Est en cours de construction. Redressée, elle servit de prison et de logis royal. Elle témoigne de la puissance de la ville dans l’histoire.

soulacsurmer021.jpg

Tours Saint Nicolas (gauche) et tour de la Chaine (droite)

soulacsurmer031.jpg

Tour de la Lanterne

soulacsurmer022.jpg

soulacsurmer024.jpg

soulacsurmer032.jpg

 soulacsurmer033.jpg

soulacfrancis030.jpg

soulacfrancis031.jpg

 

 
  • Accueil
  • > RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

CHEVALEMENT DE MINE 22 juillet, 2011

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 7:19

Ancien chevalement de la mine de sel de Varangéville (54)

basstnicdeport007.jpg

basstnicdeport008.jpg

 

basstnicdeport009.jpg

Dans l’industrie minière, le chevalement est la structure qui sert à descendre et remonter les mineurs, ainsi que le minerai, via une cage d’ascenseur. Qu’il soit en bois, en métal ou en béton, le chevalement remplit toujours la même fonction: il supporte les molettes par dessus lesquelles passent les câbles d’extraction qui, mus par la machinerie, plongent au droit du puits pour retenir la cage. Élément essentiel d’une exploitation minière souterraine, le chevalement en est le bâtiment de loin le plus visible et le plus haut avec les terrils et, de fait, le plus symbolique.

 

 

1...394041424344
 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake