Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

BROCHETTES DE POISSONS 8 août, 2013

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 2:29

BROCHETTES DE POISSONS dans CUISINE GOURMANDE brochpoisson

INGRÉDIENTS :  (4 Pers.) 400 g de dos de cabillaud, 200 g de saumon dans le filet, 240 g de courgettes, 4 petits oignons blancs, 8 tomates cerises, 8 petits champignons de Paris, huile d’olive, herbes de Provence,  sel, poivre.

Préchauffez votre four en position grill.

Lavez les courgettes, coupez les extrémités et taillez-les en rondelles. Pelez les oignons et coupez-les en deux. Nettoyez les champignons. Equeutez les tomates cerises. Coupez les poissons en cubes.

Piquez les morceaux de poissons et les légumes en alternance sur des brochettes en bois. Saupoudrez-les d’herbes de Provence.

Posez les brochettes sur la plaque du four recouverte de papier aluminium. Salez et poivrez. Arrosez-les d’un filet d’huile d’olive et enfournez.

Faites cuire pendant 15 min environ en retournant les brochettes régulièrement.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

NOEL EN RUSSIE 12 décembre, 2012

Classé dans : NOEL — jcn54 @ 8:17

NOEL EN RUSSIE dans NOEL russie

Un Père Noël venu du froid

Célébrer un Noël russe, c’est adopter des traditions venues du grand froid. D’ailleurs, le Père Noël s’appelle Père Gel et il distribue tous les cadeaux aux enfants en compagnie de sa petite-fille, nommée, Fille des Neiges. Habillée toute en bleu, elle porte une couronne. Les cadeaux
sont généralement des petits paquets contenant des friandises et de tout petits jouets.

Le Réveillon: Le Soitchelnik

Pour célébrer un Noël russe, on doit attendre le 6 janvier pour fêter le réveillon. La soirée débute par une messe. Ensuite la famille partage un repas traditionnel qui ne commencera qu’à l’apparition de l’étoile du Nord dans le ciel, en souvenir des Rois Mages. L’entrée se compose de divers pâtés servis avec des champignons marinés. Le plat principal est une oie confite avec des pommes, accompagné d’oignons. On termine par deux desserts, une compote de fruits et une sorte de bouillie de blé. La boisson principale est la vodka ou le thé. Célébrer un Noël russe, c’est l’occasion d’offrir en ces fêtes de fin d’année, la découverte d’une autre culture, pleine de magie et d’enchantement.

russie1 dans NOEL

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

CHICKEN PIE 11 novembre, 2012

Classé dans : CUISINE DU MONDE — jcn54 @ 8:24

CHICKEN PIE dans CUISINE DU MONDE chicken

INGRÉDIENTS : ( 4 Pers.) 1 poulet coupé en huit morceaux sans les abats, 300 g de pâte brisée, 150 g de lard (poitrine demi-sel), 4 échalotes, 250 g de champignons de Paris, 1 citron, 20 g de beurre, ½ verre de whisky, 2 œufs durs, 20 cl de crème fraîche, 2 branches de persil, 1 jaune d’œuf, poivre.

Coupez le lard en petits dés. Hachez les échalotes. Epluchez soigneusement les champignons, lavez-les, égouttez-les. Coupez-les en fines lamelles. Arrosez-les avec le jus du citron pour les empêcher de noircir.

Laissez fondre le beurre dans une sauteuse. Faites-y revenir les lardons, les échalotes et les morceaux de poulet mais sans les laisser colorer. Poivrez mais ne salez pas à cause du lard.

Arrosez avec le whisky, laissez chauffer et flambez. Retirez du feu. Rangez les morceaux de poulet dans un plat à pie. Ajoutez les lardons, les œufs durs coupés en quartiers et les champignons égouttés.
Versez la crème dans la sauteuse où vous avez fait dorer le poulet. Faites chauffer en délayant  avec une cuillère en bois pour gratter tous les sucs attachés au fond de la sauteuse. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement en sel.

Versez cette sauce dans le plat. Parsemez de persil haché.
Abaissez la pâte au rouleau à la dimension du plat plus 2 cm environ. Sur une épaisseur d’1/2 cm . Posez-la en couvercle sur le plat. Repliez le pourtour de la pâte sur le bord du plat en pinçant pour souder hermétiquement. S’il reste de la pâte, dessinez un motif sur le dessus des pies.

Badigeonnez la surface de la pâte avec le jaune d’œuf. Pratiquez un petit trou au centre et introduisez-y un petit morceau de carton roulé pour former une cheminée. Enfournez pour 35 minutes dans un four à 200°C. au besoin en protégeant la croûte avec une feuille d’aluminium.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

OCTOBRE, LA SAISON DES CHAMPIGNONS 13 octobre, 2012

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 8:09

Octobre, est la meilleure période de l’année pour les champignons. Rien de tel qu’une escapade forestière en famille, chaussés de bottes en caoutchouc et panier sous le bras, pour s’aérer la tête dans les sous-bois à la recherche de ces savoureux « accompagnements ». Avec un peu de chance, quelques conseils et précautions indispensables, la ballade sera instructive et gourmande ! Suivez le guide…

OCTOBRE, LA SAISON DES CHAMPIGNONS champignons1

Bien s’équiper pour démarrer du bon pied
Posséder le matériel adéquat ne vous garantira pas de remplir votre panier de girolles, mais au moins de passer un bon moment !
Équipez-vous :
- d’un couteau pour couper le champignon au ras du sol, car de nombreuses espèces arrivent à repousser sur le reste du pied
- d’un panier large (en osier ou autre) pour disposer avec précaution les spécimens récoltés sans les écraser (les sacs en plastique sont à éviter, car ils abîment les champignons en les confinant dans un environnement humide),
- d’un deuxième panier plus petit dans lequel vous déposerez les champignons douteux (à ne surtout pas mélanger avec les comestibles sous peine de contamination possible),
- d’un bout de bois ou d’une canne pour les dénicher sous les feuilles,
- d’une loupe éventuellement afin de mieux voir leurs caractéristiques.
Et pour votre petite troupe, n’oubliez pas les bottes en caoutchouc (ou chaussures de marche), les vêtements chauds et les imperméables, les sous-bois sont humides, surtout s’il pleuviote !

Comment reconnaître les différentes espèces ?
C’est évidemment la principale difficulté et le risque majeur lié à la cueillette ! Pour simplifier, on peut classer les champignons en 4 grands groupes : les espèces à lamelles (amanites, lépiotes, russules, etc.), à tubes (bolets et cèpes…), à aiguillons (moins nombreuses comme le pied de mouton), et… les autres (morilles, chanterelles, clavaires, etc.) ! La plupart des variétés poussent de juillet à octobre : chaleur du sol et humidité leur sont nécessaires. Mais certaines espèces, telles les morilles, ne poussent qu’au printemps. Le lieu de cueillette est une autre indication utile pour s’y retrouver : girolles, chanterelles, russules, pieds-de-mouton, cèpes, bolets et… amanites (!) se trouvent dans les bois de feuillus et de conifères ; trompettes de la mort, morilles et pleurotes se plaisent sous les hêtres ; taillis et landes abritent également les bolets, accompagnés alors des lépiotes (celles-ci poussant isolément), les prés étant le domaine des agarics, dits rosés des prés.
Astuce+ :
- méfiance dès que vous voyez des lamelles, ça peut être plutôt bon (lépiotes, russules…) ou très mauvais (amanites) ;
- cueillez tout le champignon y compris le pied essentiel pour l’identification mais pas la racine
- révisez vos connaissances sur ce site très complet : http://www.atlas-des-champignons.com/default.htm
- munissez-vous d’un livre consacré aux champignons qui vous aidera à les reconnaître.

Les commandements du ramasseur de champignons
Outre les risques liés à la toxicité de certaines espèces, la cueillette des champignons réclame quelques précautions pour préserver la nature et les espèces.
- Laissez sur place les champignons trop jeunes : qui réduisent beaucoup à la cuisson, mais qui sont surtout moins reconnaissables.
- Faites de même avec les champignons abîmés ou trop vieux, ils assureront ainsi la reproduction de l’espèce.
- Ne cueillez que la quantité nécessaire à vos besoins : le champignon a un rôle écologique important dans la nature, en décomposant la matière organique, en colonisant certains arbres, etc. Un bon mycologue saura quelle espèce de champignon pousse sous tel arbre et pourquoi, et vous dira également de ne pas donner de coup de pied dans un champignon que vous ne connaissez pas, car il a son utilité.
- De préférence, ne quittez pas les sentiers pour les chercher : ils sont très souvent à portée de vue et de plus, vous risquez de piétiner les couches qui produiront demain ou plus tard…
- En revanche, évitez de cueillir des champignons au bord des routes ou des zones polluantes, car le champignon est une véritable éponge qui absorbe notamment les métaux lourds (plomb, mercure, cadmium) provenant des gaz d’échappement, des rejets industriels et même de certains engrais.
- Ne ramassez pas d’espèces inconnues et par prudence, séparez les pièces douteuses des autres afin d’éviter une éventuelle contamination.
- Si possible (et surtout si c’est votre première cueillette), faites vérifier toute votre récolte par un pharmacien ou par un mycologue confirmé.
Conseil + :
Les intoxications ne sont malheureusement pas rares et se traduisent fréquemment par de sévères gastro-entérites. En cas d’intoxication et surtout si les troubles surviennent plus de six heures après l’ingestion (vomissements, diarrhées, fortes crampes…), vous devez impérativement contacter le centre anti-poison le plus proche. En cas de malaise après ingestion de champignons, consultez immédiatement un médecin.
http://www.centres-antipoison.net/

Cuisine et conservation mode d’emploi
Les champignons venant d’être cueillis ne se gardent que 24 ou 36 heures au réfrigérateur. Pour les conserver plus longtemps, vous pouvez (après les avoir nettoyés):
-    les congeler après les avoir précuits à la poêle pour leur faire perdre leur eau
-    les conserver dans le sel ou l’huile après les avoir blanchis quelques minutes à l’eau bouillante.
-    les déshydrater en les faisant sécher au soleil ou en les passant à four très doux
Il ne restera plus qu’à les mettre dans le liquide de cuisson pour qu’ils se réhydratent et restituent toute leur saveur !
Les champignons ont tous une règle d’or : ne jamais les laver à l’eau ou les faire tremper ! Pour les préparer, brossez-les délicatement ou essuyez-les avec un linge humide, puis coupez la base des pieds, surtout s’ils sont trop mûrs ou véreux. Ensuite, régalez-vous, il n’y a rien de plus facile à cuisiner ! Revenus à la poêle, avec un peu de beurre ou d’huile, de l’ail et du persil, c’est un régal… Les champignons se consomment aussi bien crus, en lamelles, dans une salade, que cuits, en garniture, dans une omelette, un risotto, des pâtes ou des crêpes. Ils peuvent également être farcis au four, cuits à la vapeur ou en papillote avec du poisson. Et même braisés au barbecue ! Mmmm…

(Source : ma vie en couleurs)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

FLAN DE CHAMPIGNONS 11 septembre, 2012

Classé dans : CUISINE GOURMANDE — jcn54 @ 7:40

FLAN DE CHAMPIGNONS dans CUISINE GOURMANDE flanchampignons

INGRÉDIENTS : (4 Pers.)  400 g de champignons des bois (cèpes, girolles), 1 échalote, 3 œufs, 20 cl de lait, 20 cl de crème liquide, 35 g de beurre, 2 cuil. à soupe d’huile, thym, sel, poivre.

Nettoyez les champignons, sans les laisser tremper, puis coupez-les en deux ou en quatre selon leur taille.

Faites chauffer l’huile dans une poêle, versez les champignons. Salez, poivrez. Remuez la poêle et laissez-les suer 5 min. Égouttez-les dans une passoire, en récupérant le jus.

Ajoutez le beurre dans la poêle avec l’échalote pelée et hachée et 2 brins de thym, laissez suer 2 min. Remettez les champignons et laissez cuire 7 à 8 min, ils doivent être dorés et secs.

Préchauffez le four th. 6 (180 °C). Mélangez le lait et la crème avec le jus des champignons. Ajoutez les œufs et mélangez à la fourchette.
Salez, poivrez, effeuillez un peu de thym frais.

Répartissez les champignons dans des bocaux jusqu’aux trois quarts, puis versez la crème jusqu’à 1 cm du bord. Posez les bocaux dans un bain-marie chaud et laissez cuire 40 min. Servez tiède avec une salade de mesclun.

Bon appétit.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : image champignon bois

CA S’EST PASSE UN 18 DECEMBRE 18 décembre, 2011

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:36

Mort de Stradivarius, c’est en 1737.

Le 18 décembre 1737, le célèbre luthier Antonio Stradivarius meurt à Crémone, dans la vallée du Pô, à 93 ans.

Le secret du « Stradivarius »

Héritier d’une lignée de « facteurs » de violons, Antonio Stradivari, dont le nom a été latinisé en Stradivarius, a laissé derrière lui environ 1100 instruments de musique à la sonorité incomparable et encore jamais égalée. Il en reste environ 500 qui font le bonheur des virtuoses.

Le luthier a été formé dans l’atelier de la famille Amati. L’ancêtre Andrea aurait inventé le violon vers 1560 en développant une variante de la viole médiévale.

Le mystère demeure sur la perfection des violons de Crémone. On l’a attribuée au vernis ou à la forme de l’instrument. On l’a aussi attribuée à la qualité particulière du bois à l’époque du célèbre facteur. La dernière hypothèse en date vient d’un biochimiste texan : il incrimine un champignon local qui poussait sur le bois lors de son flottage sur les rivières de Lombardie et lui conférait après séchage d’exceptionnelles qualités vibratoires.

CA S'EST PASSE UN 18 DECEMBRE stradivarius1

 

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake