Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Recherche : ville joyeuse 07

JOYEUSE (07) 30 mai, 2017

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 7:29

Joyeuse est un grand village sur une colline surplombant la pittoresque rivière Baume au sud-est du département de l’Ardèche (région Rhône-Alpes), 25 kilomètres au sud d’Aubenas et vers le nord-est de Les Vans (voir Naves). Le village se situe dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche.

Selon la légende, la ville a été fondée par Charlemagne en 802 après avoir perdu son épée à proximité pendant la chasse. Son épée, appelée Joyeuse, a été trouvée et pour célébrer les bonnes nouvelles Charlemagne a donné le territoire au chevalier qui avait trouvé l’épée. Le chevalier a développé son domaine ici et la ville a développé plus tard autour du site.

JOYEUSE

JOYEUSE1

JOYEUSE2

JOYEUSE3

JOYEUSE4

JOYEUSE5

JOYEUSE6

JOYEUSE7

JOYEUSE8

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : ville joyeuse 07

JOYEUSE (07) 11 décembre, 2015

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 10:25

Connue comme la cité de Charlemagne, qui y livra bataille, Joyeuse doit son nom, si on en croit la légende, à sa célèbre épée. Capitale de l’ancien duché de Joyeuse, la vieille ville atteste d’un passé historique très riche, avec le château des Ducs de Joyeuse du XVIe siècle et sa Tour de la Recluse, les restes de remparts et ses portes Sainte Anne et de Jales, ainsi que l’église St Pierre qui est l’ancienne chapelle ducale.

ARDECHE 2012 040

ARDECHE 2012 041

ARDECHE 2012 045

ARDECHE 2012 046

ARDECHE 2012 051

ARDECHE 2012 065

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : ville joyeuse 07

JOYEUSE (07) 18 mai, 2014

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 6:59

Village médiéval situé sur une colline dominant les gorges de la Baume. Au pied des Cévennes et bordé de plateaux calcaires, Joyeuse bénéficie d’un climat méditerranéen. Connue comme la citée de Charlemagne, qui y livra bataille, la ville de Joyeuse a rattaché son nom et son origine, (si on en croit la légende), à sa célèbre épée. Joyeuse est aussi une ancienne capitale de la soie, avec magnaneries, moulinages et vieilles échoppes. La cité offre un riche patrimoine qu’elle s’est efforcée de préserver.

joyeuse

joyeuse1

joyeuse2

joyeuse3

joyeuse4

joyeuse5

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : ville joyeuse 07

D’UN AUTRE TEMPS… 3 juin, 2012

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 20:48

Venelle ancienne à Joyeuse (07), petite ville du Vivarais.

D'UN AUTRE TEMPS... dans RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES ARDECHE-2012-0331

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : ville joyeuse 07

LES ORIGINES DU 1ER MAI 30 avril, 2012

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 21:04

 LES ORIGINES DU 1ER MAI 1ermai2

 

Depuis 1947, le 1er mai est un jour chômé et payé en France.

 

Traditionnellement ce jour est consacré aux défilés des syndicats dans les grandes villes.

 

C’est aussi un jour de fête pour le muguet, car la tradition populaire veut qu’on offre un brin de muguet comme porte bonheur.

 

 

1793, le 24 octobre, dans son rapport sur le calendrier lu à la Convention, Fabre d’Églantine institue une fête du Travail, le 19 septembre.

 

Saint-Just, dans les Institutions républicaines, établit des fêtes publiques le 1er de chaque mois.
La fête du Travail aura lieu le 1er pluviôse (20 ou 31 janvier.).

 

1848 la Constitution institue une fête du Travail dans les colonies pour effacer les dégradations dues à l’esclavage, elle est fixée au 4 mars (abolition de l’esclavage en France et dans les colonies).

 

1er mai

 

En 1886, aux Etats-Unis, à Chicago, des émeutes ont éclaté car les ouvriers ne voulaient plus travailler plus de 8 heures par jour.

 

1889, le Congrès international socialiste de Paris adopte le premier mai comme jour de revendication des travailleurs. Sur proposition de Raymond Lavigne (né 17-2-1851), le Congrès décide d’organiser une manifestation internationale à date fixe pour que le même jour les ouvriers demandent la journée de 8 h. Le premier mai est choisi, l’American Federation of Labor l’ayant déjà adopté.

 

1890, en France, dans les tracts appelant à la manifestation, l’idée d’une fête du travail est souvent associée à la revendication pour les 8 h (sans doute pour entraîner plus de monde).
Importantes manifestations à Paris, dans 138 villes de province et dans le monde (All., Autriche-Hongrie, Roumanie, Belgique, Hollande, Italie, Pologne, Espagne, G.-B., Suède, Norvège, Danemark, USA).

 

Plusieurs congrès nationaux conseillent que cette manifestation soit renouvelée
En 1891, manifestations à l’étranger, en France, à Fourmies (Nord), l’armée tire sur la foule : 10 morts.

 

Le Congrès international socialiste de Bruxelles donne au premier mai son caractère annuel et international. Il sera célébré chaque année à partir de 1892.
1906 en France lors du 1er mai, manifestation violente pour obtenir la journée de 8 h. A Paris, 800 arrestations et nombreux blessés.

 

1919, le 25 avril, loi rendant obligatoire la journée de 8 h.
Le premier pour fêter ces 8 h, manifestation importante à Paris, nombreux blessés.

 

1937 : premier mai, Front populaire, grande manifestation.

 

1941, le 12 avril loi consacrant le 1er mai comme fête du Travail et de la Concorde sociale (chômé, sans perte de salaire, mais 50 % de celui-ci sera versé au Secours national).

 

1947, le 29 avril :
Le 1er Mai est déclaré jour chômé et payé (donc légalement il n’existe pas de fête du Travail en France, mais un jour férié).

 

1er mai

 

Le muguet du 1er mai :

 

Le premier mai, c’est aussi la fête du muguet cueilli en forêt en famille.

 

C’est un porte-bonheur car c’est la fleur qui symbolise le BONHEUR.

 

En 1890, lors du premier mai, les manifestants portent un petit triangle rouge, symbole de la division de la journée de travail en « trois huit  » :
travail, sommeil, loisirs.

 

Plus tard, ils fleuriront leurs boutonnières d’églantines, symbole de la foi en la Révolution et fleur traditionnelle du nord de la France (d’où le surnom donné aux socialistes vers 1900 : les églantinards).

 

1907, lors du 1er mai, le muguet, fleur traditionnelle de l’Ile-de-France (Chaville, Meudon), apparaît.

 

1936, au 1er mai, on vend des bouquets de muguet cravatés de rouge.

 

 

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake