Jean Claude's news

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient." (Charles Caleb Colton)

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

VILLAGE DE FRANCE 20 janvier, 2015

Classé dans : Non classé — jcn54 @ 5:16

village8

Pérouges (Photo Jean-Marc Guillaume)  : le village classé parmi les plus beaux villages de France a conservé ses remparts médiévaux. Se dresse encore l’église forteresse avec son chemin de ronde, ses meurtrières et ses clefs de voûtes aux armes de la Savoie. Le vent de la Révolution a pourtant soufflé ici, comme en témoigne le grand tilleul qui ombrage la place de la Halle. Le Moyen Age et la Renaissance sont encore très présents : deux logis à colombages du XIIIe siècle, une galerie gothique et un cadran solaire. La rue des Rondes, dont la rigole centrale était destinée à recueillir les eaux usées, rappelle un temps où « tenir le haut du pavé » avait un sens propre. Elle est bordée de façades renaissance et de maisons de tisserands.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

EGLISE SAINT GORGON DE VARANGEVILLE (54) 7 juillet, 2014

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 2:54

Édifiée à la fin du 15ème siècle, cette belle église-halle (ses nefs de hauteur identique lui donnent à l’intérieur l’aspect d’une vaste halle) de style gothique flamboyant renferme une intéressante série de voûtes retombant en feuilles de palmier. Elle abrite également une émouvante Vierge à l’Enfant du 14ème siècle ainsi qu’une pietà en bois polychrome et une Mise au tombeau datant du 16ème siècle.

    PRIEURE 005PRIEURE 029

PRIEURE 026

PRIEURE 025

PRIEURE 024

PRIEURE 022

PRIEURE 020

PRIEURE 018

PRIEURE 017

prieure1

prieure2

VIERGE5

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

CATHEDRALE NOTRE-DAME DE PARIS 7 février, 2014

Classé dans : MONUMENTS DE PARIS — jcn54 @ 2:29

 notredame

 La cathédrale Notre-Dame de Paris, Notre-Dame de Paris ou Notre-Dame est la cathédrale de l’archidiocèse catholique de Paris.

Elle est située sur la moitié Est de l’île de la Cité, dans le quatrième arrondissement de Paris. Sa façade occidentale domine le parvis Notre-Dame – place Jean-Paul-II.

La construction s’étant étendue sur deux siècles, le style n’est donc pas d’une uniformité totale : elle possède ainsi des caractères du gothique primitif (voûtes sexpartites de la nef) et du gothique rayonnant. Les deux rosaces qui ornent chacun des bras du transept sont parmi les plus grandes d’Europe, et mesurent chacune 13 mètres de diamètre. Elle fut lors de son achèvement l’une des plus grandes cathédrales d’occident.

Après la tourmente révolutionnaire, la cathédrale a subi de 1844 à 1864 une restauration importante et parfois controversée dirigée par l’architecte Viollet-le-Duc, qui y a incorporé des éléments et des motifs que le monument légué par le Moyen Âge n’avait jamais possédés.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

LE CHATEAU DE SAINT-MICHEL-DE-BOULOGNE (ARDECHE) 22 mai, 2013

Classé dans : RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES — jcn54 @ 5:51

Le château de Boulogne a été construit sur un escarpement rocheux bordé de deux petits cours d’eau, et protégé à l’est par un large et profond fossé. Le donjon fut construit par les Poitiers au XIIIe. Raoul Lestrange propriétaire en 1384 érigea trois tours rondes, accentua la fortification, couronna le donjon d’un mâchicoulis, conçu peut-être le châtelet d’entrée ainsi que la barbacane disparue, reliant les tours et le logis principal du seigneur. Louis de Lestrange construisit la grande salle d’armes voûtée et prépara l’achèvement de la seconde enceinte avec porte monumentale par René de Hautefort qui, en épousant Marie de Lestrange, seule héritière, en 1579 transféra à sa maison la seigneurie de Boulogne. Boulogne et Grozon deviennent ainsi places catholiques par le mariage de la protestante Marie de Lestrange avec le catholique René de Hautefort. Ce dernier réalisa des aménagements grandioses: le décor, les terrassements et voûtes des abords, la liaison sur mâchicoulis et trompes d’angle des poternes d’entrée et du pont-levis.
 En 1638, les Saint-Nectaire succèdent à Claude de Hautefort dont le mariage avec Paule de Chambaud (La Tour du Pin-Gouvernet) devait rallumer la tension de cette époque troublée. Le loyalisme de René de Hautefort, gouverneur et sénéchal du Velay pour la Ligue en 1590 permit aux catholiques de la région de s’abriter à Boulogne.

 Ce château représente la plus importante et la plus belle forteresse gothique du Vivarais; sa position stratégique permettait de maîtriser les chemins menant au Puy-en-Velay et au col de l’Escrinet. Épargné par les guerres de Religion et la Révolution,il fut vendu comme bien national en 1793; enfin il fut dépecé par un habitant de Saint-Etienne-de-Boulogne en 1820, mais les ruines en imposent encore, notamment son formidable donjon.

LE CHATEAU DE SAINT-MICHEL-DE-BOULOGNE (ARDECHE) dans RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES ardeche-2013-177

ardeche-2013-165 dans RENCONTRES AU HASARD DE NOS BALADES

ardeche-2013-166

ardeche-2013-167

ardeche-2013-168

ardeche-2013-169

ardeche-2013-170

ardeche-2013-171

ardeche-2013-172

ardeche-2013-173

ardeche-2013-174

ardeche-2013-175

ardeche-2013-176

ardeche-2013-180

ardeche-2013-182

avril2013ardechefuji-095

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

LE CHATEAU DE CHAMBORD 8 avril, 2013

Classé dans : CHATEAUX — jcn54 @ 3:46

LE CHATEAU DE CHAMBORD dans CHATEAUX chateau1

 Quelques kilomètres avant d’arriver à Blois, un arrêt s’impose : Chambord. Ce château, parmi les plus célèbres du monde, est aussi celui de tous les records, de toutes les fantaisies. Un site aussi improbable que majestueux, né de la volonté d’un monarque épris de Renaissance. C’est au début du XVIe siècle que François Ier, assis sur le trône de France, formule un souhait : édifier un lieu hors norme et hors du temps, nourri de l’imaginaire des romans de chevalerie. Un symbole de puissance et de faste pour un roi désireux de hisser la France au rang de grande nation des arts.

 C’est ainsi, sur ces terres marécageuses de la Sologne, qu’est construit un palais gigantesque de plus de 400 pièces et près de 300 cheminées. Situé en retrait de l’itinéraire habituel de la cour, alors encore itinérante, Chambord n’est pourtant utilisé que comme simple relais de chasse par le roi et ses successeurs. Étonnamment, le château connaîtra par la suite un destin peu glorieux, passant entre les mains de nombreux propriétaires, privés et publics, et manquant de tomber dans l’oubli. Ce n’est que dans les années 1950 que commenceront des travaux de restauration de plus de trente ans, visant à rendre au château son faste d’antan.

 Aujourd’hui, le visiteur ne peut que contempler, comme dans un rêve éveillé, la beauté presque irréelle de ce château à dimensions surhumaines. Le fameux escalier central à double révolution, que certains attribuent à Léonard de Vinci, rivalise en somptuosité avec les vastes pièces surmontées de voûtes à caissons, les innombrables cheminées, les façades sculptées, la terrasse sertie de chapiteaux et dominée par une tour-lanterne aux allures de conte gothique… Un concentré de raffinement architectural qui attire chaque année près de 900 000 personnes.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

CA S’EST PASSE UN 28 NOVEMBRE 28 novembre, 2012

Classé dans : JOUR ANNIVERSAIRE — jcn54 @ 8:59

CA S'EST PASSE UN 28 NOVEMBRE dans JOUR ANNIVERSAIRE beauvais

La cathédrale de Beauvais s’effondre, c’est en 1284.

Le 28 novembre 1284, la voûte du choeur de la cathédrale de Beauvais s’effondre. Haute de 48 mètres (l’équivalent de 20 étages !), cette voûte achevée douze ans plus tôt constituait un record pour les bâtisseurs du Moyen Âge, adeptes de l’art gothique. Mais l’effondrement montre qu’ils avaient sans doute outrepassé leurs capacités techniques. Avec cet accident prend fin l’élan spirituel qui avait conduit la chrétienté médiévale à chanter la gloire de Dieu à travers les lumineuses cathédrales gothiques.

La cathédrale de Beauvais a été plus tard restaurée et surmontée d’une énorme tour haute de… 150 mètres ! Le jour de l’Ascension 1573, pendant qu’une procession sortait de l’église, cette tour s’est à son tour écroulée et dès lors, il n’a plus été question de nouveaux records. La cathédrale est restée en l’état jusqu’à nos jours.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

EGLISE NOTRE-DAME DU BON SECOURS ET DE SAINT-LOUIS A VERDON SUR MER (33) 5 septembre, 2011

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 7:50

C’est à la demande répétée de marins, de capitaines de navires et des pilotes de l’estuaire qu’un édifice
      religieux va être établi au Verdon, à cette pointe de sable trop éloignée de Soulac pour que ces fidèles
      de passage puissent s’y rendre sans perte de temps pour recevoir un secours spirituel. L’avancée des  
      sables rend la liaison entre les deux bourgs très aléatoire.

La population du Verdon s’accroissant, Le Verdon devient paroisse en 1849. La chapelle devenant trop petite, on décide plus tard 
        de construire une nouvelle église qui est achevée en 1872.

Il s’agit d’un édifice copié du style roman, avec transept et voûtes en croisées. Le clocher, au portail, est copié du gothique. Il s’élève 
       à 38 mètres, la flèche de 15 mètres reposant sur une tour carrée qui mesure 23 mètres de hauteur et 5 mètres de côté. L’abside ,
       romane, est en hémicycle à deux étages dont le premier est aveugle. Le second est percé de cinq fenêtres.

egliseverdon.jpg

soulacsurmer079.jpg

soulacsurmer080.jpg

soulacsurmer087.jpg

soulacsurmer088.jpg

soulacsurmer090.jpg

soulacsurmer091.jpg

soulacsurmer094.jpg

soulacsurmer097.jpg

soulacsurmer100.jpg

soulacsurmer101copie.jpg

soulacsurmer102.jpg

soulacsurmer098.jpg

soulacsurmer105.jpg

soulacsurmer106.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

EGLISE DE AILHON (07) 26 mai, 2011

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 6:48

Inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, elle est un beau témoignage du passage du roman au gothique. La nef, constituée de deux travées, date du XIIe siècle : avec son arc-doubleau et ses voûtes en berceau brisé, elle est un bel exemple du roman tardif. Le chœur et les bas-côtés ont été remaniés ou ajoutés au cours des siècles suivants, jusqu’au XVIe siècle.

0311.jpg

Le clocher, du type « clocher à peigne », très répandu dans tout le sud du Massif Central, a peut-être été écimé sur ordre de Louis XIV pour punir la paroisse d’Ailhon de sa participation à la révolte du Roure. Il est percé de quatre fenêtres pour quatre cloches, mais il ne lui en reste que deux : en effet, les habitants de Lentillères et de Fons décidèrent au XIXe siècle, de construire leur propre église et quittèrent la paroisse d’Ailhon… avec une cloche.

035.jpg

038.jpg

040.jpg

042.jpg

044.jpg

046.jpg

047.jpg

054.jpg

055.jpg

094.jpg

092.jpg

088.jpg

093.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

LA CHAPELLE SAINT JAOUA A PLOUVIEN (29) 23 janvier, 2011

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 9:38

Édifiée sur les vestiges d’une construction romane, la chapelle est bâtie en plusieurs étapes échelonnées sur deux siècles. Elle est dédiée à saint Jaoua, qui est l’un des compagnons de saint Paul-Aurélien, venu d’Angleterre pour s’installer en Armorique au vie siècle. Jaoua vient à Plouvien et y construit deux ermitages : le premier à l’emplacement de la chapelle et le second, plus grand, au lieu-dit Minihy, monastère. Devenu co-évêque de Léon, il serait mort à Brasparts. Il est vénéré lors du pardon annuel du mois de mai.

L’ossuaire de Saint Jaoua est de style gothique. Il a huit arcades et est adossé au côté sud de la nef de la chapelle. Il se caractérise par le fait qu’il appartient à la masse même de l’édifice.

bretagne5.jpg

bretagne4.jpg

 

bretagne3.jpg

bretagne6.jpg

bretagne2.jpg

jaoua1.jpg

Tombeau de Saint Jaoua

joua3.jpg

jaoua2.jpg

Elle comporte une nef, deux chapelles formant transept et un chevet plat, le tout couvert de voûtes lambrissées. Les entraits sont décorés de figures monstrueuses. Les sablières sont sculptées et ornées d’armoiries. A l’intérieur se trouve un tombeau en granit avec un gisant représentant Saint-Jaoua. Le porche méridional abrite des statues en bois représentant les Evangélistes surmontés des animaux symboliques. Le portail est surmonté d’un pignon à crochets et d’une petite porte à accolade. Vers l’ouest, un ossuaire est adossé au mur de la nef. La sacristie est une adjonction du 17e siècle. De cette même époque date la fontaine située à l’ouest du cimetière. Ce dernier contient deux calvaires, un du 15e siècle, l’autre moderne.

jaoua.jpg

Carte postale ancienne

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : voute gothique

EGLISE SAINT JEAN-BAPTISTE D’AMANCE (54) 5 janvier, 2011

Classé dans : CHAPELLES, EGLISES, CATHEDRALES — jcn54 @ 10:01

Église de style gothique : chapelle du XVIe. siècle.

Situé à quelques kilomètres à l’est de Nancy, le village perché d’Amance a conservé un édifice religieux gothique remarquable situé au pied de la motte castrale des seigneurs du lieu : l’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (XVe-XVIe siècles).

laitresousamanceetamance023.jpg

laitresousamanceetamance033.jpg

La tour-porche est reconstruite, entre 1766 et 1776,  après approbation de l’architecte nancéen Pierre Lirès. C’est l’entrepreneur François Dupuis qui est chargé des travaux grâce à une partie du bois communal rassemblé par les villageois (en 1766) et une taxe prélevé sur ces derniers (s’élevant à 1614 livres en 1773).

laitresousamanceetamance026.jpg

De l’église primitive, sans doute du début XIe siècle (contemporaine du premier château), il ne reste rien ! C’est au XVe siècle que l’édifice semble reconstruit en style gothique « flamboyant » avec des influences renaissance.

laitresousamanceetamance040.jpg

 

laitresousamanceetamance034.jpg

Baie gothique (fin XVe siècle ou début XVIe siècle)

laitresousamanceetamance0371.jpg

nef.jpg

Voûte gothique de la nef

choeur.jpg

Choeur

vitrail.jpg

Vitrail datant du XXe siècle

 

 

 
 

www.tofik.com |
MANGA |
agbar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Toutitest
| randoactu2010
| Le Blog Du Snake